Loading...

dimanche 8 avril 2012

SEULS LES INNOCENTS N'ONT PAS D'ALIBI DE GEORGIO FALETTI AUX EDITIONS ROBERT LAFFONT

Au volant de son Austin Mini, il Francesco Marcona, alias Bravo, écume chaque nuit tout ce que le Milan de la fin des années 1970 compte de lieux interlopes, autant pour y prendre du bon temps que pour y faire prospérer ses affaires. Son créneau ? Le commerce des femmes. « Proxénète haut de gamme », Bravo gère au mieux les intérêts de ses protégées en les mettant en relation avec des hommes riches en quête d’aventures sexuelles. D’aventures sexuelles, Bravo, lui, n’a plus guère le loisir d’en avoir depuis qu’il a été châtié au couteau de ses attributs virils… Mais lorsque le hasard place sur sa route Carla, prête à vendre ses charmes, Bravo tombe éperdument amoureux. Un coup de foudre, bientôt suivi de coups de feu, qui pourraient bien lui faire perdre ce qui lui reste de peau. Dans le sillage de Bravo, et au terme d’un suspense haletant, Giorgio Faletti, nous conduit au cœur des ténèbres des années de plomb italiennes marquées au fer rouge par l’ultraviolence terroriste.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire