Loading...

lundi 6 juillet 2015

MESSE NOIRE DE PETER STRAUB AUX EDITIONS BRAGELONNE

Dans les années soixante, un gourou au charisme sulfureux invite ses jeunes disciples à pratiquer un rituel secret, une sorte de messe noire dans un champ isolé près de leur campus. La situation dérape très vite et il ne reste de cette nuit qu'un cadavre démembré, ainsi que le traumatisme profond partagé par les survivants. De nombreuses années plus tard, l'horreur hante encore ce groupe d'amis autrefois inséparables... qui vont bientôt se confronter de nouveau à l'épineuse question de la nature même du mal

LA DEFENSE DE STEVE CAVANAGH AUX EDITION BRAGELONNE

Autrefois, Eddie Flynn était un escroc doué. Ensuite, il est devenu un avocat retors, craint par ses pairs. Deux carrières aux étranges similitudes... Eddie n'a pas mis les pieds dans un prétoire depuis un an. Aujourd'hui, il n'a plus le choix. Volchek, le tristement célèbre chef de la mafia russe, lui a arrimé une bombe dans le dos et menace la vie de sa fille. S'il veut la sauver, il ne lui reste plus qu'à défendre Volchek dans un procès pour meurtre perdu d'avance... et il n'a que quarante-huit heures pour cela.

CRITIQUE:

 
LA DEFENSE  est un thriller efficace et aussi un page turner dynamique car le héros Eddie  Flynn un ancien escroc et avocat retors doit faire face à un engrenage machiavélique ou le lecteur aura envie de découvrir le fin mot de cette histoire!!!
Pour un premier roman, c'est une réussite totale car les ingrédients sont la pour le prouver: action,suspense,aventure... Le rythme est rapide des les premières pages jusqu' a la dernière page, c'est un thriller punchy et dynamique. Grâce à son ancienne activité Eddie Flynn va prouver son intelligence et talent pour déjouer cet acte et le chantage sur sa famille...
EN CONCLUSION : C'EST UN THRILLER JURIDIQUE SOUS STEROIDES.

MALEFICO DE DONATO CARRISI AUX EDITION CALMANN LEVY

Marcus, le héros pénitencier du Tribunal des âmes, se réveille d’un coma à Prague, amnésique. À son chevet, il trouve deux enveloppes : l’une renferme un billet de train pour Rome et la promesse d’y retrouver son passé ; l’autre 20 000 euros et un passeport sous une fausse identité. Laquelle choisir ? Marcus opte pour un retour à Rome, qui le mène directement au Vatican où on lui explique le don qu’il avait de repérer le mal dans le quotidien des gens. Après une remise à niveau intensive, Marcus est prêt à reprendre ses fonctions, pile au moment où une psychose généralisée se déclenche à Rome : de jeunes couples d’amoureux se bécotant dans leur voiture aux abords de Rome sont retrouvés assassinés. Le même modus operandi est employé à chaque fois : l’homme est abattu d’une simple balle dans la nuque, alors que la femme a été longuement torturée avant sa mise à mort.
Marcus se met à errer sur les scènes de crime à la recherche d’indices lorsqu’il retrouve Sandra, l’enquêtrice photo pour la police scientifique. Leurs soupçons se tournent vite vers le médecin légiste en charge de l’affaire, qui semble délibérément masquer des informations clés. Ils vont découvrir que non seulement le médecin est à la tête d’une secte férue d’ésotérisme, mais que par le passé, il dirigeait une clinique pour enfants criminels. À l’époque, un jeune Russe, fils d’ambassadeur, lui avait été confié après avoir été accusé du meurtre de sa sœur jumelle…
Entre personnages troubles et rythme affolant, une construction vertigineuse qui plus que jamais prouve l’extraordinaire talent de Donato Carrisi pour tisser des intrigues ultra-complexe. Les coups de théâtre s’enchaînent et les multiples récits entrelacés finissent toujours pas se recouper de manière sensationnelle.

48 HEURES POUR MOURIR DE ANDREAS GRUBER AUX EDITIONS L'ARCHIPEL

À Munich, une série de meurtres abominables est perpétrée. Un maniaque fait subir à des femmes les pires tortures avant de les tuer… 48 heures plus tard.
Sabine Nemez, jeune inspectrice, se retrouve bien malgré elle mêlée à l’affaire : sa mère est l’une des victimes de ce psychopathe. Et c’est elle qui retrouve son cadavre près du grand orgue de la cathédrale Notre-Dame…
Assistée de Sneijder, un profiler doté d’un incroyable flair et d’un caractère bien trempé, elle se lance à la poursuite du tueur. Quel esprit dérangé est capable de commettre de telles atrocités, s’interrogent-ils ?
C’est alors que Sabine découvre qu’un livre pour enfants sert de modèle au criminel…

POUSSE A BOUT DE C.J BOX AUX EDITIONS CALMANN LEVY

Après Force Majeure, que la critique américaine a encensé – « éblouissant » (Associated Press), « le meilleur Box que j’aie jamais lu, et je les ai tous lus » (Library Journal) –, C.J. Box nous revient avec l’histoire de Butch Roberson, un homme droit et travailleur qui, avec son épouse et sa fille, comptent au nombre des meilleurs amis du célèbre garde-chasse Joe Pickett. Comment ce dernier pourrait-il se douter que, au moment où il le rencontre dans la forêt et bavarde avec lui, Roberson est sur le point de disparaître ? Il a bien remarqué quelque chose d’inhabituel dans ses manières, mais de là à imaginer qu’au lieu de chasser le wapiti l’homme est en train de fuir…
Ce que Joe Pickett ne sait pas encore, c’est que deux employés de l’EPA, l’équivalent de notre ministère de l’Écologie, viennent d’être abattus. Et tout indique que Roberson serait le coupable.
La chasse à l’homme s’organise alors et Joe, membre des forces de l’ordre, ne peut se soustraire à son devoir, que ça lui plaise ou non. Il découvre que Butch et sa femme sont depuis des années victimes d’un chantage éhonté de la part d’une administration qui a brusquement déclaré que le terrain sur lequel ils voulaient construire leur maison est inconstructible.
Mais est-ce bien là le fin mot de l’histoire ? Plus Joe Pickett y pense et plus il se pose de questions… et se retrouve embringué dans une guerre qu’il redoutait depuis longtemps.