Loading...

dimanche 31 mai 2015

LES MONSTRES DE LAUREN BEUKES AUX EDITIONS PRESSES DE LA CITE

Depuis qu’elle travaille à Detroit, département des Homicides, l’inspectrice Gabriella Versado ne s’était jamais trouvée face à une telle monstruosité : un jeune garçon mutilé, le haut de son corps mêlé aux membres inférieurs d’un cerf. Profondément remuée, Gabi se lance à la recherche du macabre sculpteur.
Pendant ce temps, sa fille, Layla, qu’elle délaisse trop souvent, se met en tête de débusquer des pervers sur Internet avec sa meilleure amie. Sa mère ne se doute pas un instant que l’adolescente est à deux doigts de tomber entre les mains du psychopathe, un fou qui se rêve artiste…

Lauren Beukes construit avec virtuosité une intrigue policière qui nous dévoile le destin d’une poignée de personnages perdus dans la vie, errant dans une métropole en plein déclin. Bienvenue à Murder City.

16 ANS APRES DE DAVID ELLIS AUX EDITIONS CHERCHE MIDI

1989. Six jeunes filles sont assassinées sur le campus d’une petite ville américaine. Paul Riley, jeune assistant du procureur, mène une enquête efficace qui le conduit vite au coupable. Preuves accablantes, absence d’alibi, aveux… l’assassin est condamné à mort.


2005. Paul Riley travaille désormais pour un important cabinet privé d’avocats d’affaires dirigé par Harland Bentley, dont la fille faisait partie des victimes du campus. Lorsqu’une nouvelle vague de crimes endeuille la ville, Riley, troublé, ne peut s’empêcher de faire le lien avec l’affaire qui l’a rendu célèbre seize ans plus tôt. Avait-il alors fait fausse route ? L’homme qu’il a fait exécuter était-il vraiment le coupable ? Tiraillé par le doute, il reprend son enquête de l’époque. Un élément crucial n’aurait-il pas été négligé ? Or, les secrets sont nombreux autour de lui et, semble-t-il, personne n’a intérêt à le voir ainsi remuer le passé…


« Un livre qui vous agrippe dès la première page et qui ne vous laisse plus une minute de répit. Un triomphe pour l’auteur, un rare plaisir pour le lecteur. » David Baldacci