Loading...

lundi 7 décembre 2015

BRUNETTI ENTRE LES LIGNES DE DONNA LEON AUX EDITIONS CALMANN LEVY

Alors que, en ce maussade lundi de printemps, le commissaire Guido Brunetti pensait n’avoir rien d’autre à faire que de lire des rapports, il reçoit un appel fiévreux de la directrice d’une bibliothèque vénitienne prestigieuse. Plusieurs livres anciens et de grande valeur ont été endommagés, d’autres ont même disparu. Brunetti se rend immédiatement sur les lieux. Les employés soupçonnent un chercheur américain, Nickerson, venu à plusieurs reprises consulter les livres, volés ou endommagés sur place, mais pour Brunetti, quelque chose ne colle pas.
Prenant l’affaire en main, le commissaire commence par enquêter sur les visiteurs réguliers de la bibliothèque, tels que le fameux professeur venu du Kansas, que tout accuse, l’ancien prêtre Aldo Franchini, lecteur passionné des Pères de l’Église, ou encore la comtesse Morosini-Albani, donatrice principale de l’établissement. Il en conclut que le voleur n’a pas pu agir seul. Mais Nickerson a disparu, et quand Franchini est retrouvé mort chez lui, l’affaire prend une tournure beaucoup plus sinistre. Brunetti se retrouve immergé dans le monde sombre et secret du marché noir de livres antiques.
Avec l’aide de son équipe, Isperetto Vianello et la Signora Elettra, il se plonge dans les pages de l’histoire de Franchini et dans l’esprit d’un voleur de livres, jusqu’à remettre en question sa conception de l’innocence et de la culpabilité et à dévoiler la terrible vérité.

LES TRIBULATIONS DE L'EXPEDITIF DE P.G. STURGES AUX EDITIONS CALMANN LEVY

Après son étonnant ouvrage intitulé L’Expéditif, l’auteur que Michael Connelly n’hésite pas à qualifier de « digne successeur de Chandler » nous revient avec la suite des aventures dudit Expéditif, un certain Dick Henry, qui aide les gens à se sortir des situations les plus difficiles en usant de tous les moyens, radicaux et immoraux.
Pourquoi donc le très riche et septuagénaire Art Lewis a-t-il coupé tout contact avec son ex-petite copine et strip-teaseuse Pussy Grace ? La question est d’une importance telle que Pussy elle-même, et l’Expéditif à qui elle a fait appel, n’hésitent pas à entrer chez lui déguisés en employés du gaz afin d’élucider le problème. Mais l’affaire tournant très vite au cauchemar, ils s’enfuient en laissant un Art Lewis tout ce qu’il y a de plus mort derrière eux.
Ils s’attendent à une arrestation en règle lorsque, coup de théâtre, ils apprennent qu’Art Lewis a non seulement ressuscité, mais qu’il vient également de se marier et profite à plein de sa lune de miel.
C’est un complot, c’est évident, et l’Expéditif n’est pas du genre à reculer quand il s’agit de faire la lumière sur ce qui se trame.
L’enquête, on s’en doute, ne sera pas des plus tranquilles, mais le comique, le tragique et le loufoque seront évidemment et constamment de la partie.

dimanche 25 octobre 2015

DEDICACE DE JOEL DICKER A LA LIBRAIRIE LES CYCLADES A SAINT CLOUD

Venez nombreux à la dédicace de Joël Dicker à la Librairie Les Cyclades à Saint-Cloud le vendredi 4 décembre à partir de 16h30!!! Le champagne coulera à flot..Jerome Toledano

lundi 12 octobre 2015

L'ACROBATE DE CLIVE CUSSLER ET JUSTIN SCOTT AUX EDITIONS GRASSET

Alors qu’il s’apprête enfin à célébrer son mariage à bord du paquebot Mauretania, Isaac Bell vole au secours de deux hommes agressés en pleine nuit par un groupe d’individus dont le chef, après s’être débarrassé de ses comparses blessés, se jette dans le vide. Le brillant détective de l’agence Van Dorn se demande qui peut être à ce point déterminé, mais les deux scientifiques, le professeur Beiderbecke et son jeune assistant Clyde Lynds, peu enclins aux confidences, ne lui apportent guère de réponses.
Quelques jours plus tard, le professeur est retrouvé à l’agonie. Il a tout juste le temps d’accuser « l’acrobate » avant de mourir. Dès lors, Clyde n’a d’autre choix que de se confier à Bell s’il veut garder la vie sauve : le professeur et lui cherchaient à rejoindre les Etats-Unis dans le plus grand secret afin de vendre à Edison leur invention, un dispositif d’images parlantes révolutionnaire pour l’industrie du cinéma naissante, et se protéger ainsi des dangers qui les guettent.
Le trust Edison, qui s’est assuré le monopole du marché et fait régner la terreur parmi les producteurs, n’est visiblement pas le seul intéressé. Dans l’ombre, le mystérieux acrobate, et derrière lui l’armée du Reich, semble prêt à tout pour mettre la main sur ce formidable outil de propagande…

L.A. NOCTURNE DE MILES CORWIN AUX EDITIONS CALMANN LEVY

Los Angeles, 1946. Le jeune policier juif Jacob Silver, hanté par l’absence des siens, tente désespérément de savoir ce qu’ils sont devenus, eux qui n’ont pas pu fuir l’Allemagne nazie à temps. Et le sort s’acharne : lors d’un braquage qui tourne mal, Silver ne couvre pas son coéquipier, qui se fait froidement abattre sous ses yeux. Écrasé sous le poids de la culpabilité, le jeune « bleu » craint la suspension et est sur le point de commettre l’irréparable quand il apprend son affectation aux Homicides. La raison ? Il pourrait aider à élucider le meurtre de Creighton Cavanaugh, un journaliste qui s’intéressait peut-être d’un peu trop près à des projets d’urbanisme visant peu à peu à remplacer les lignes de tramway de la ville par des autobus. Opération menée par de puissants groupes industriels prêts à tout… Aux côtés de son nouveau coéquipier, malheureusement un peu trop porté sur la boisson, Silver apprend le métier, et si bien qu’il découvre des choses qu’il n’était pas sensé découvrir, ce qui lui vaut de se voir retirer l’enquête par sa hiérarchie. Il se tourne alors vers le très intègre inspecteur Virgil McGregor…

Avec un talent qui ne cesse de se confirmer, Corwin se fait historien critique sans jamais lasser le lecteur, qui se retrouve ainsi plongé dans la Los Angeles d’après-guerre. L’auteur a été salué par les plus grands (James Ellroy, Michael Connelly, Robert Crais…) à l’occasion de la parution de Homicide Special, un essai sur le quotidien aux Homicides de la police de Los Angeles.

dimanche 23 août 2015

LE HARCELEUR DE JEFFREY DEAVER AUX EDITIONS DES DEUX TERRES

« Retors, diabolique, démoniaque... l'un des meilleurs livres de Jeffery Deaver ! » 
The New York Times
Le livre : Kathryn Dance, agent spécial et experte en langage du corps, a décidé de profiter de ses vacances pour rendre visite à son amie Kayleigh Towne. Jeune étoile montante de la musique country, cette dernière prépare un concert dans sa ville natale, en Californie. Cependant, lors de leurs retrouvailles, ce n’est pas la star épanouie de ses souvenirs qui lui fait face, mais une femme effrayée. Depuis un moment, Kayleigh se sent épiée, suivie. Quelqu’un ne cesse de la harceler, convaincu que sa chanson phare lui est adressée. À quelques jours du concert, lorsque l’un de ses collaborateurs se fait assassiner, il devient clair que la vie de Kayleigh est en danger. Kathryn Dance met alors tout en œuvre pour arrêter ce harceleur.
L’auteur : Jeffery Deaver, ancien journaliste, chanteur folk et avocat, est publié dans plus de cent vingt pays et traduit dans vingt-cinq langues. Ses romans, qui figurent régulièrement sur les listes des best-sellers, ont été récompensés par les prix les plus prestigieux de la littérature policière, tel le prix Steel Dagger pour Le Rectificateur. Le Désosseur a été adapté au cinéma par Universal, avec Denzel Washington et Angelina Jolie dans les rôles principaux. La critique salue son talent pour le climat de terreur si particulier qu’il sait installer et ses intrigues riches en rebondissements. Après La Belle Endormie et Des croix sur la route, Le Harceleur est le troisième titre dans la série des enquêtes de Kathryn Dance, agent spécial qui déchiffre le langage du corps comme d'autres les scènes de crime.

PARCE QU'ILS LE MERITAIENT DE PETER SWANSON AUX EDITIONS CALMANN LEVY

Londres-Boston, vol de nuit. Ted Severson rencontre la superbe et mystérieuse Lily Kintner. On bavarde, on boit des cocktails, et voilà que peu à peu se déclenche un jeu de la vérité où, un détail intime après l’autre, Ted se dévoile à Lily sans ménagement. Il a trouvé en elle une oreille sympathique et bienveillante et se met à lui raconter comment son couple est en train de sombrer. Car il en est certain, Miranda, sa femme, le trompe. Il en vient même à avouer que... oui, il tuerait bien l’épouse volage. Le couple, il est vrai, était condamné dès le départ : comment le riche homme d’affaires aurait-il pu, à la longue, s’accommoder d’une femme qui, artiste dans l’âme, est tout son contraire ? Ce qui était charmant étant devenu insupportable, tuer Miranda semble presque raisonnable. D’autant plus raisonnable que Lily lui déclare, et le plus sérieusement du monde, qu’elle est prête à l’aider. Pour elle, des tas de gens méritent de mourir : parce qu’ils mentent, parce qu’ils trompent l’aimé, parce qu’ils blessent sans remords... De retour à Boston, les liens entre les deux personnages se renforcent tandis qu’ils commencent à préparer leur mauvais coup.
Mais Lily n’a pas tout dit à Ted. En particulier, qu’elle a derrière elle un passé de tueuse et s’y connaît en tromperies diverses et variées. Les conspirateurs se retrouvent vite pris dans un jeu du chat et de la souris qui ne peut que mal se terminer. Surtout avec l’inspecteur de police très astucieux qui les poursuit.

CRITIQUE:

Peter Swanson a un don pour conter les histoires avec un sujet banal pour construire une intrigue machiavelique aux multiples rebondissements pour le lecteur avide  d'un excellent polar bien ficelé...
PARCE QU'ILS LE MERITAIENT  est un hommage à PATRICIA HIGHSMITH  pour son livre " L'inconnu du Nord Express"
mais revue et corrigé à la sauce du xxi siecle...
EN CONCLUSION: RUEZ VOUS CHEZ VOTRE LIBRAIRE, VOUS N'ALLEZ PAS LE REGRETTER!!!

DEUX DE PENNY HANCOCK AUX EDITIONS SONATINE

Deux femmes, deux histoires. Laquelle croirez-vous ?

Après Désordre, Penny Hancock nous offre un nouveau portrait de femmes à la beauté vénéneuse.


Au Maroc, la vie de Mona est devenu un calvaire. Elle s’occupe de sa fille et de sa mère malade. Son mari, a disparu depuis plusieurs mois, parti en Angleterre pour finir ses études. Aussi quand l'opportunité d'aller travailler à Londres s'offre à elle, Mona la saisit.

Theodora a besoin d'aide. Entre son père qui souffre de la maladie d'Alzheimer, son fils qui passe sa journée devant la télé et son émission de radio, elle ne s'en sort plus. L'arrivée de Mona dans sa vie va tout changer. Enfin elle va pouvoir s'occuper d'elle et des siens en sachant qu'elle peut se reposer sur quelqu'un. Sa maison sera impeccable, sa vie sociale à nouveau trépidante et elle va gagner plus qu'une employée de maison, une véritable confidente.

Chacune dépend de l'autre mais, très vite, va s'instaurer entre elles un rapport étrange, insidieux et violent. Une lutte feutrée, tout en retenue et en non-dits, qui ne peut que les mener au pire.

Entre admiration et haine ce duel silencieux entre deux personnalités complexes et tortueuses est un vrai piège pour le lecteur qui assiste, subjugué, à une exacerbation progressive des tensions jusqu'au coup d'éclat final. Magistral.
 

AU DESSUS DES LOIS DE JUSTIN PEACOCK AUX EDITIONS SONATINE

Étoile montante au sein du prestigieux cabinet d’avocats new-yorkais Blake and Wolcott, Duncan Riley se voit confier l’un des plus gros clients de la maison : Roth Properties. La société d’immobilier est mise en cause après qu'un accident sur un de ses chantiers à SoHo a couté la vie à trois ouvriers.
Duncan noue rapidement une relation amoureuse avec Leah Roth, la fille du patriarche, qui lui propose bientôt de devenir le conseil juridique du groupe.
Au même moment, dans le cadre des quelques heures qu’il consacre chaque mois à l’assistance juridique bénévole, Duncan est amené à défendre Rafael Nazario, un jeune hispanique accusé d’avoir tué un agent de sécurité. Lorsqu’une jeune journaliste d’investigation, Candace Snow, lui apprend que le groupe Roth est lié à cet assassinat, et que derrière les apparences respectables de l’entreprise se cache peut-être une hydre sans scrupules, Duncan est pris entre deux feux. Aurait-il vendu son âme au Diable ?
Après Verdict, Justin Peacock dresse dans ce roman exceptionnel un portrait en colère et sans concessions de New-York. Il nous montre comment derrière les façades les plus « honorables » de la ville, la politique, l’immobilier, la banque, la justice et le crime organisé ont souvent partie liées dans une corruption omniprésente.

lundi 6 juillet 2015

MESSE NOIRE DE PETER STRAUB AUX EDITIONS BRAGELONNE

Dans les années soixante, un gourou au charisme sulfureux invite ses jeunes disciples à pratiquer un rituel secret, une sorte de messe noire dans un champ isolé près de leur campus. La situation dérape très vite et il ne reste de cette nuit qu'un cadavre démembré, ainsi que le traumatisme profond partagé par les survivants. De nombreuses années plus tard, l'horreur hante encore ce groupe d'amis autrefois inséparables... qui vont bientôt se confronter de nouveau à l'épineuse question de la nature même du mal

LA DEFENSE DE STEVE CAVANAGH AUX EDITION BRAGELONNE

Autrefois, Eddie Flynn était un escroc doué. Ensuite, il est devenu un avocat retors, craint par ses pairs. Deux carrières aux étranges similitudes... Eddie n'a pas mis les pieds dans un prétoire depuis un an. Aujourd'hui, il n'a plus le choix. Volchek, le tristement célèbre chef de la mafia russe, lui a arrimé une bombe dans le dos et menace la vie de sa fille. S'il veut la sauver, il ne lui reste plus qu'à défendre Volchek dans un procès pour meurtre perdu d'avance... et il n'a que quarante-huit heures pour cela.

CRITIQUE:

 
LA DEFENSE  est un thriller efficace et aussi un page turner dynamique car le héros Eddie  Flynn un ancien escroc et avocat retors doit faire face à un engrenage machiavélique ou le lecteur aura envie de découvrir le fin mot de cette histoire!!!
Pour un premier roman, c'est une réussite totale car les ingrédients sont la pour le prouver: action,suspense,aventure... Le rythme est rapide des les premières pages jusqu' a la dernière page, c'est un thriller punchy et dynamique. Grâce à son ancienne activité Eddie Flynn va prouver son intelligence et talent pour déjouer cet acte et le chantage sur sa famille...
EN CONCLUSION : C'EST UN THRILLER JURIDIQUE SOUS STEROIDES.

MALEFICO DE DONATO CARRISI AUX EDITION CALMANN LEVY

Marcus, le héros pénitencier du Tribunal des âmes, se réveille d’un coma à Prague, amnésique. À son chevet, il trouve deux enveloppes : l’une renferme un billet de train pour Rome et la promesse d’y retrouver son passé ; l’autre 20 000 euros et un passeport sous une fausse identité. Laquelle choisir ? Marcus opte pour un retour à Rome, qui le mène directement au Vatican où on lui explique le don qu’il avait de repérer le mal dans le quotidien des gens. Après une remise à niveau intensive, Marcus est prêt à reprendre ses fonctions, pile au moment où une psychose généralisée se déclenche à Rome : de jeunes couples d’amoureux se bécotant dans leur voiture aux abords de Rome sont retrouvés assassinés. Le même modus operandi est employé à chaque fois : l’homme est abattu d’une simple balle dans la nuque, alors que la femme a été longuement torturée avant sa mise à mort.
Marcus se met à errer sur les scènes de crime à la recherche d’indices lorsqu’il retrouve Sandra, l’enquêtrice photo pour la police scientifique. Leurs soupçons se tournent vite vers le médecin légiste en charge de l’affaire, qui semble délibérément masquer des informations clés. Ils vont découvrir que non seulement le médecin est à la tête d’une secte férue d’ésotérisme, mais que par le passé, il dirigeait une clinique pour enfants criminels. À l’époque, un jeune Russe, fils d’ambassadeur, lui avait été confié après avoir été accusé du meurtre de sa sœur jumelle…
Entre personnages troubles et rythme affolant, une construction vertigineuse qui plus que jamais prouve l’extraordinaire talent de Donato Carrisi pour tisser des intrigues ultra-complexe. Les coups de théâtre s’enchaînent et les multiples récits entrelacés finissent toujours pas se recouper de manière sensationnelle.

48 HEURES POUR MOURIR DE ANDREAS GRUBER AUX EDITIONS L'ARCHIPEL

À Munich, une série de meurtres abominables est perpétrée. Un maniaque fait subir à des femmes les pires tortures avant de les tuer… 48 heures plus tard.
Sabine Nemez, jeune inspectrice, se retrouve bien malgré elle mêlée à l’affaire : sa mère est l’une des victimes de ce psychopathe. Et c’est elle qui retrouve son cadavre près du grand orgue de la cathédrale Notre-Dame…
Assistée de Sneijder, un profiler doté d’un incroyable flair et d’un caractère bien trempé, elle se lance à la poursuite du tueur. Quel esprit dérangé est capable de commettre de telles atrocités, s’interrogent-ils ?
C’est alors que Sabine découvre qu’un livre pour enfants sert de modèle au criminel…

POUSSE A BOUT DE C.J BOX AUX EDITIONS CALMANN LEVY

Après Force Majeure, que la critique américaine a encensé – « éblouissant » (Associated Press), « le meilleur Box que j’aie jamais lu, et je les ai tous lus » (Library Journal) –, C.J. Box nous revient avec l’histoire de Butch Roberson, un homme droit et travailleur qui, avec son épouse et sa fille, comptent au nombre des meilleurs amis du célèbre garde-chasse Joe Pickett. Comment ce dernier pourrait-il se douter que, au moment où il le rencontre dans la forêt et bavarde avec lui, Roberson est sur le point de disparaître ? Il a bien remarqué quelque chose d’inhabituel dans ses manières, mais de là à imaginer qu’au lieu de chasser le wapiti l’homme est en train de fuir…
Ce que Joe Pickett ne sait pas encore, c’est que deux employés de l’EPA, l’équivalent de notre ministère de l’Écologie, viennent d’être abattus. Et tout indique que Roberson serait le coupable.
La chasse à l’homme s’organise alors et Joe, membre des forces de l’ordre, ne peut se soustraire à son devoir, que ça lui plaise ou non. Il découvre que Butch et sa femme sont depuis des années victimes d’un chantage éhonté de la part d’une administration qui a brusquement déclaré que le terrain sur lequel ils voulaient construire leur maison est inconstructible.
Mais est-ce bien là le fin mot de l’histoire ? Plus Joe Pickett y pense et plus il se pose de questions… et se retrouve embringué dans une guerre qu’il redoutait depuis longtemps.

dimanche 7 juin 2015

UNE AUTRE VIE DE S.J .WATSON AUX EDITIONS SONATINE

  Elle aime son mari… Elle est obsédée par un inconnu
Elle est une mère exemplaire… Elle est prête à tout perdre
Elle sait où elle va… Elle a perdu le contrôle
Elle est innocente… Elle est infiniment coupable

Elle a choisi une double vie… elle pourrait bien perdre les deux.

Après Avant d’aller dormir, le nouveau thriller tant attendu de SJ Watson


Julia mène une vie bien rangée à Londres avec son mari et son fils. Lorsqu’elle apprend la mort de sa jeune sœur, Kate, victime d’une agression à Paris, elle est sous le choc. Les deux sœurs, dont les relations n’ont jamais été faciles, s’étaient perdues de vue. Ne parvenant pas à faire son deuil, Julia décide d’aller sur place afin d’en savoir plus sur la vie que menait Kate. Elle apprend que cette dernière fréquentait assidûment les sites de rencontre. Le doute s’insinue alors dans son esprit : et si la mort de sa sœur n’était pas due à une simple agression mais à une mauvaise rencontre ? Ne pouvant se débarrasser de cette idée obsédante, Julia décide de se faire passer pour Kate sur le site que celle-ci utilisait.
Mais, à l’âge des bilans, des remises en question, des ambitions laissées derrière elle, Julia ne réalise pas qu’elle est en train de jouer un jeu dangereux. Si elle a en effet raison sur les circonstances de la mort de sa sœur, elle prend tous les risques. Et en goûtant à une autre vie, plus excitante, que va-t-il rester de la sienne ?

ORANGES AMERES DE LIAM SHOHAM AUX EDITIONS LES ESCALES

Israël, Petah Tikva, une ville sans histoire. L'officier de police Anat Nachmias s'ennuie. Elle ne s'occupe que de délits mineurs, seuls crimes dans cette ville où les habitants ferment les yeux sur les pratiques frauduleuses du maire. Celui-ci, en fonction depuis vingt-cinq ans, a fait construire écoles, installations sportives, bâtiments publics et espaces verts pour transformer sa petite bourgade agricole en véritable métropole.
La monotonie du quotidien est rompue quand une femme vient signaler la disparition de son mari, un journaliste d'investigation local. Anat se lance à corps perdu à sa recherche, sous l'oeil amusé de ses supérieurs pour qui le crime n'existe pas dans leur paisible ville. Après tout, les gens ne disparaissent pas à Petah Tikva.
Lorsque Ido Dolev, jeune et beau publicitaire, cynique et plein d'esprit, spécialisé dans les campagnes électorales, commence à s'intéresser au cas du journaliste disparu, l'enquête d'Anat prend un nouveau tour. L'inspectrice et Ido n'ont pas le même but, mais comprennent rapidement qu'ils vont devoir coopérer. Ce qu'ils vont découvrir va remettre en question tout ce qu'ils avaient toujours cru savoir sur Petah Tikva...
 
   

LE MYSTERE DYATLOV DE ANNA MATVEEVA AUX EDITIONS PRESSES DE LA CITE

Russie, février 1959. Ils s’appellent Igor, Aleksandr, Roustem, Zina, Lioussia, Iouri, Gueorgui et Nikolaï. Ils sont jeunes, enthousiastes, idéalistes. Ils veulent célébrer le XXIe congrès du Parti communiste en accomplissant un exploit sportif. Mais de leur expédition dans l’Oural, ils ne reviendront jamais.
Des années plus tard, Ania décide de mener l’enquête. Que leur est-il arrivé ? Pourquoi les a-t-on retrouvés morts, leurs cadavres marqués d’atroces blessures, loin de leur campement ? Pourquoi l’affaire a-t-elle été classée secrète ?

Un document précieux sur la vie des jeunes Soviétiques en pleine période de dégel, mais avant tout une histoire incroyable qui se lit comme un thriller et qui, à mesure que progressent les investigations de la narratrice, devient de plus en plus terrifiante.

SUJET 375 DE NIKKI OWEN AUX EDITIONS SUPER 8

Quand la vérité est mensonge…

Entrez dans ce thriller psychologique à l’intrigue diabolique, où la tension monte au fil des pages jusqu’à devenir insupportable.


« Je suis le Dr Maria Cruz-Banderras et je suis – enfin, j’étais – spécialisée en chirurgie réparatrice. J’ai 33 ans. Lieu de naissance : Salamanque, Espagne. Ah, et je suis accusée du meurtre d’un prêtre catholique. »

Maria Cruz-Banderras est en prison. Si elle est convaincue d’être innocente des faits qui lui sont reprochés, toutes les évidences sont contre elle. Son alibi ne tient pas la route et les tests ADN confirment qu’elle était bien sur les lieux du crime au moment du meurtre. Atteinte du syndrome d’Asperger, Maria se souvient de tout… sauf de ce qui la concerne intimement. Auprès des thérapeutes, elle va puiser dans ses facultés uniques pour tenter de se remémorer son passé récent.
Les bribes qu’elle essaie de reconstituer ne semblent pas faire sens. Sauf à croire à des années de mensonges et de faux-semblants. Ce qui est, bien sûr, totalement impossible. À moins que…
Trauma, amnésie, menace latente… le roman de Nikki Owen entraîne le lecteur dans un véritable cauchemar éveillé. Êtes-vous prêts à vous y risquer ?

dimanche 31 mai 2015

LES MONSTRES DE LAUREN BEUKES AUX EDITIONS PRESSES DE LA CITE

Depuis qu’elle travaille à Detroit, département des Homicides, l’inspectrice Gabriella Versado ne s’était jamais trouvée face à une telle monstruosité : un jeune garçon mutilé, le haut de son corps mêlé aux membres inférieurs d’un cerf. Profondément remuée, Gabi se lance à la recherche du macabre sculpteur.
Pendant ce temps, sa fille, Layla, qu’elle délaisse trop souvent, se met en tête de débusquer des pervers sur Internet avec sa meilleure amie. Sa mère ne se doute pas un instant que l’adolescente est à deux doigts de tomber entre les mains du psychopathe, un fou qui se rêve artiste…

Lauren Beukes construit avec virtuosité une intrigue policière qui nous dévoile le destin d’une poignée de personnages perdus dans la vie, errant dans une métropole en plein déclin. Bienvenue à Murder City.

16 ANS APRES DE DAVID ELLIS AUX EDITIONS CHERCHE MIDI

1989. Six jeunes filles sont assassinées sur le campus d’une petite ville américaine. Paul Riley, jeune assistant du procureur, mène une enquête efficace qui le conduit vite au coupable. Preuves accablantes, absence d’alibi, aveux… l’assassin est condamné à mort.


2005. Paul Riley travaille désormais pour un important cabinet privé d’avocats d’affaires dirigé par Harland Bentley, dont la fille faisait partie des victimes du campus. Lorsqu’une nouvelle vague de crimes endeuille la ville, Riley, troublé, ne peut s’empêcher de faire le lien avec l’affaire qui l’a rendu célèbre seize ans plus tôt. Avait-il alors fait fausse route ? L’homme qu’il a fait exécuter était-il vraiment le coupable ? Tiraillé par le doute, il reprend son enquête de l’époque. Un élément crucial n’aurait-il pas été négligé ? Or, les secrets sont nombreux autour de lui et, semble-t-il, personne n’a intérêt à le voir ainsi remuer le passé…


« Un livre qui vous agrippe dès la première page et qui ne vous laisse plus une minute de répit. Un triomphe pour l’auteur, un rare plaisir pour le lecteur. » David Baldacci

mardi 21 avril 2015

LABYRINTHE FATAL DE PRESTON ET CHILD AUX EDITIONS ARCHIPEL

Soirée paisible au 891 Riverside Drive, la résidence new-yorkaise d’Aloysius Pendergast… jusqu’à ce qu’un inconnu dépose DEVANT la porte d’entrée le cadavre de l’un des pires ennemis de l’inspecteur…
L’autopsie révèle une surprise de taille : dans l’estomac du défunt se trouve une turquoise. Une pierre qui n’est extraite que dans certaines mines de Californie.
Pendergast part à la recherche de la mine d’où provient cette mystérieuse pierre précieuse. Mais le tueur rusé et déterminé qui l’observe dans l’ombre pour se venger d’un acte odieux commis par l’un de ses ancêtres lui a tendu un piège.
Une nouvelle fois, Pendergast va regarder la mort en face. Un épisode qui s’achèvera dans les couloirs labyrinthiques du Museum d’Histoire naturelle de New York, théâtre de Relic et du Grenier des enfers, où se déroulèrent ses premières aventures

LA FOSSE DU DIABLE DE CLIVE CUSSLER ET GRAHAM BROWN AUX EDITIONS GRASSET

Au large des Açores, un cargo japonais est attaqué par des pirates. Lorsque l’équipe de la NUMA arrive sur place, le gang prend la fuite en sabordant le navire, et leur canot explose en route. Qui sont ces hommes, et pourquoi ont-ils attaqué ce bateau et massacré l’équipage ?
Au même moment, à Genève, un brillant scientifique qui travaille sur l’accélérateur de particules est enlevé pour servir les sombres projets d’un dictateur africain avide de pouvoir.
Kurt Austin et ses acolytes devront tout mettre en œuvre pour déjouer une terrible machination qui menace l’équilibre du monde, sans perdre de vue les scientifiques venus étudier sur l’île un mystérieux phénomène magnétique et une séduisante Russe en mission pour son pays

LA COUR DES SECRETS DE TANA FRENCH AUX EDITIONS CALMANN LEVY


Une star du polar nous plonge dans l’enfer de la jeunesse dorée irlandaise.

Stephen Moran, personnage apparu brièvement dans Les Lieux infidèles, est un flic ambitieux affecté aux affaires non classées et qui rêve d’intégrer la Brigade des homicides quand il reçoit la visite de Holly Mackey, fille d’un collègue. Il y a un an, dans le lycée huppé de Colm, à Dublin, Chris Harper, 16 ans, a été assassiné. Holly a trouvé sur le tableau d’affichage de son lycée privé pour filles, tenu par des religieuses, une photo de Chris assortie d’un mot dont les lettres ont été découpées dans les pages d’un livre : « Je sais qui l’a tué. » Moran saute sur l’occasion et s’impose au côté de l’inspectrice chargée de l’enquête. Issus d’un milieu ouvrier, les deux flics sont mal à l’aise parmi les adolescents gâtés de ces deux établissements. Et il leur est difficile de démêler l’écheveau des secrets, des mensonges, des rodomontades PROPRE à l’adolescence. Mais les drames se produisent même dans ces cages dorées, ces bulles où les parents fortunés s’imaginent pouvoir protéger leurs enfants des violences du monde.

Déroulant son roman sur une seule journée d’interrogatoires, interrompus par des flash-back remontant à un an avant la mort du jeune homme, Tana French excelle dans ses portraits psychologiques, dans l’interaction des adolescents, la cruauté inouïe des jeunes filles entre elles, les rivalités, les premiers émois amoureux, les différences sociales.

CRITIQUE DU LIVRE CE QU'IL RESTE D'ALICE DE T. R RICHMOND AUX EDITIONS CALMANN LEVY

Alice Salmon, vingt-cinq ans et promise à un bel avenir, retourne dans sa ville
universitaire pour y passer une soirée entre amies. Au petit matin, son corps est
découvert sous un pont, balayé par la rivière. Est-ce un suicide, un accident ou un
meurtre ? Les médias s’emparent de l’affaire, créant une véritable onde de choc.
Le professeur Jeremy Cooke, proche de la RETRAITE, se lance alors dans un ultime
projet de recherche : reconstituer la vie d’Alice, son ancienne élève, pour élucider
sa fin si tragique. Il fouille dans toutes les traces qu’elle a laissées : Facebook,
Twitter, Spotify, forums, blogs, journaux intimes, lettres. Pièce par pièce, Alice
apparaît tel un puzzle mystérieux, parfois très sombre. Et bientôt, entre ses lignes,
des vérités choquantes font surface…
Ce qu’il reste d’Alice est un thriller psychologique à la construction unique. Jamais
nos NOUVEAUX outils de communication ne seront apparus si menaçants. À une
heure où la distinction entre vie réelle et vie digitale est de plus en plus oue, que
reste-t-il vraiment de nous après la mort ?

critique;


Bienvenue dans le nouveau thriller psychologique 2.0  !!!
L'auteur nous brosse à travers les médias actuels un portrait psychologique d'une jeune femme "Alice Salmon" grâce à une construction implacable et originale et aussi chorale!!!
C'est un auteur très prometteur d'un genre atypique qu'il faut découvrir de toute urgence...
On a envie de savoir qui était vraiment  Alice par l'intermédiaire du professeur Cooke jusqu'au point final de l'histoire...
EN CONCLUSION: LE NOUVEAU MAITRE PSYCHOLOGIQUE 2.0 EST NE