Loading...

dimanche 21 décembre 2014

PARTIR DE TINA SESKIS AUX EDITIONS DU CHERCHE MIDI

Parfois, il faut savoir quitter sa vie...
 

Un matin comme un autre à Manchester. Ben Coleman se réveille, sa femme Emily n’est pas près de lui. Elle n’est pas non plus dans la maison. Il commence à la chercher, sans trop d’inquiétudes… au début.
 
Londres. Ce matin, Emily est arrivée en train de Manchester. Derrière elle, elle a laissé sa vie. Un mari charmant, un fils adorable, une maison ravissante. Sa nouvelle existence ? Une fausse identité, un appartement miteux, un travail sans avenir…
 
Qu’est-ce qui peut ainsi pousser une femme à abandonner une vie en apparence équilibrée ? Que cherche-t-elle à fuir ? Un secret, qui obsédera le lecteur jusqu’à la dernière ligne, sans aucun répit.
 
Ce premier roman est devenu un véritable phénomène éditorial lors de sa sortie en Angleterre. Des personnages émouvants, une écriture précise et poignante, une intrigue et une construction prodigieuses d’intelligence, un retournement final stupéfiant. Que demander de plus ?

EXTRAMUROS DE PHILIPPE NICHOLON AUX EDITIONS KERO



Quand les entreprises auront pris le pouvoir, de quel côté du mur serez-vous ?

Dans un monde confronté à de fortes chaleurs et à une pénurie d’électricité, des zones d'affaires se sont multipliées. Elles assurent le confort et la sécurité des employés de grandes sociétés, séparés par de hauts murs électrifiés du commun des mortels aux conditions de vie de plus en plus difficiles. Les zones d’affaires, s’accaparant énergie et richesse, sont vite devenues plus puissantes que les pays qui les accueillent. L’Espagne vient de leur céder une de ses régions pour y édifier le premier état-entreprise, Evergreen. Mais dans le monde, la révolte gronde et la résistance s’organise. Le jeune Max souhaite en faire partie. Il va être entraîné malgré lui dans un engrenage qui risque non seulement de bouleverser sa vie, mais de changer la face du monde.
 
Devant la menace d’un monde gouverné par les entreprises, chacun va devoir se positionner et se confronter à sa propre vision de la résistance. Philippe Nicholson signe le polar politique du XXIe siècle.

CRITIQUE DU LIVRE LA VOIE DES AMES DE LAURENT SCALESE AUX EDITIONS BELFOND

Richard Neville est un flic français comme il en existe peu. En touchant la main d’une victime il parvient à reconstituer les derniers instants de la vie de celle-ci, et à identifier son assassin – ce qui lui vaut d’être régulièrement sollicité par les polices du monde entier. Cette fois à NY il est parti en mission accompagné de sa femme Clara... assassinée en pleine journée à Central Park. Lui, le super flic, n’a pas pu protéger l’amour de sa vie, la mère des ses enfants... Mais dès le soir du meurtre d’étranges incidents surviennent : Richard pense d’abord que Clara cherche à communiquer avec lui de l’au-delà. Jusqu’à ce qu’une femme étrange le visite pour lui proposer un marché incroyable : revenir quelques instants avant le meurtre de sa femme pour qu’il essaie de la sauver, en échange de son obéissance aveugle…

CRITIQUE:

Laurent Scalese nous démontre avec ce roman qu'il peut rivaliser avec les
> auteurs américains grâce à un style vif et saisissant !!!Dès les premières
> pages, on est pris dans un engrenage teinté de surnaturel ou le lecteur va
> vouloir connaitre la suite à chaque fin de chapitre car le suspense est au
> rendez vous...Ce roman se lit d'une traite avec des personnages intriguants
> dans ce thriller aux multiples facettes et ses rebondissements
> incessants....A lire de toute urgence

LES TENEBRES ET RIEN DE PLUS DE JULIA TOMMAS AUX EDITIONS ANNE CARRIERE

Qu’est devenu le corps de Peter Mulchan, le tueur en série qui a terrorisé New York ? C’est la question que se posent l’inspecteur Kenji Yoshiro, de la brigade criminelle, et le docteur Lisa Cavalcante, chercheuse en neurosciences à l’université de Columbia.
Le premier se souvient encore du jour où il était parvenu à l’arrêter. Mais, inculpé pour le meurtre de trois jeunes femmes et deux tentatives d’assassinat, Mulchan s’était suicidé dans sa cellule avant même de connaître la date de son procès. Quant à Lisa, son doctorat en neuropsychiatrie ne lui est d’aucun secours pour faire face au traumatisme qu’elle a subi un an auparavant : Peter Mulchan était un de ses patients, et c’était avec elle qu’il avait décidé de mettre un terme à ses activités de serial killer ; et pourtant, il avait tenté de la tuer. Depuis ce jour, Lisa est hantée par ce souvenir ; un éclat de voix dans la foule, le contact d’une main dans le métro, un visage entraperçu au détour d’une rue, autant de symptômes du stress post-traumatique dont elle souffre et pour lequel elle refuse de se soigner.
Alors qu’elle se réfugie dans ses travaux de recherche, déterminée à prouver que la quatrième victime du tueur en série, encore plongée dans un état végétatif, pourrait sortir du coma, l’impensable se produit.  Le corps d’une jeune femme est retrouvé dans un cimetière de la ville. Les marques sur son cadavre ne laissent aucun doute : elle a été enlevée et torturée selon le modus operandi de Peter Mulchan. Troublé par la ressemblance physique de cette nouvelle victime avec Lisa, Yoshiro pense avoir affaire à un imitateur. Mais la neuropsychiatre a un tout autre avis : et si Peter Mulchan n’était pas mort ?

UNE PUTAIN D'HISTOIRE DE BERNARD MINIER AUX EDITIONS XO

« Je ne retournerai jamais sur l’île. Même si Jennifer Lawrence en personne venait à sonner à ma porte et me suppliait d’y retourner, je ne le ferais pas.
Autant vous le dire tout de suite : ce que je vais vous raconter va vous paraître incroyable. Ce n’est pas une histoire banale, je lui dis. Ça non. C’est une putain d’histoire. Ouais, une putain d’histoire
Une vision à présent, pour vous mettre comme qui dirait en appétit : une main émergeant de l’abîme, tendue vers le ciel, pâle, doigts écartés, avant qu’elle ne s’enfonce définitivement dans les flots. Le vent du large rugit autour de moi, la pluie et les embruns me cinglent tandis que je nage et m’éloigne de cette main spectrale – que je nage, tente de nager, soulevé, emporté par les vagues, les creux de trois mètres, les crêtes écumantes, vers la pointe de l’île, toussant, hoquetant, grelottant – à demi noyé. »

vendredi 5 décembre 2014

DANS SON OMBRE DE GERALD SEYMOUR AUX EDITIONS SONATINE

« Captivant de la première à la dernière ligne, c’est le genre de livre qui vous fait perdre toute notion de l’heure. » The New York Times

Londres, 2001 : Joey Cann se tient devant une maison qu’il a vue des centaines de fois sur des photos, dans des dossiers, dans des rapports, celle d’Albert William Packer, un richissime homme d’affaires soupçonné de diriger la mafia londonienne. Joey est membre de l’Église, un service des douanes britanniques qui vient de subir un cuisant revers. Après trois ans de surveillance, un budget de cinq millions de livres, un procès retentissant, Packer, qui a été emprisonné pendant des mois, vient en effet d’être libéré suite à l’étrange défection d’un témoin clé. Si l’enquête est officiellement close, Cann s’est malgré tout juré de ne jamais renoncer. Désormais, il sera dans l’ombre de sa cible, en permanence. Un homme retrouvé mort à Sarajevo va bientôt forcer Packer à sortir de son antre pour gagner la Bosnie. C’est sur ce terrain inattendu, dans un pays durement éprouvé par la guerre, que Cann, accompagné de Maggie Bolton, une experte en surveillance, va tenter de le piéger.

Avec ce livre qui hantera le lecteur longtemps après la dernière ligne, Gerald Seymour nous invite à suivre l’affrontement de deux hommes aussi complexes l’un que l’autre. Il nous entraîne dans un voyage mouvementé au cœur des Balkans, où l’internationale du crime s’est largement enracinée. Ancien grand reporter ayant sillonné le globe pendant des décennies, l’auteur, dont l’œuvre était jusqu’ici inédite en France, est déjà considéré dans les pays anglo-saxons comme un classique. À la lecture de Dans son ombre, on comprend aisément pourquoi.

NE DEVIENS JAMAIS PAUVRE DE DANIEL FRIEDMAN AUX EDITIONS SONATINE

Memphis. À 88 ans, Buck Schatz, ancienne légende de la police, qui a servi de modèle à l’Inspecteur Harry, coule une retraite presque paisible. Jusqu’au jour où débarque une de ses vieilles connaissances, Elijah, rescapé des camps de concentration et braqueur mythique, réputé avoir vidé plus de banques que la crise de 1929. Elijah a des ennuis et demande à Buck de faire jouer ses relations pour lui assurer une protection policière contre la promesse d’une grosse somme d’argent et la révélation du secret d’une série de crimes jamais élucidés. Buck a horreur de rendre service. Mais la perspective de gagner quelques dollars et de finir sa carrière en beauté prend néanmoins le pas sur son mauvais caractère. Ne lui reste à résoudre que quelques légers problèmes de mémoire et d’équilibre pour pouvoir jouer au héros et entreprendre une dernière virée loin de la maison de retraite, qui va s’avérer beaucoup plus périlleuse que prévu.
 
Après Ne deviens jamais vieux, dont les droits d’adaptation ont été achetés par le producteur de Harry Potter et de Sherlock Holmes, Daniel Friedman nous propose une nouvelle aventure en compagnie de Buck Schatz, qui, à force de cumuler tous les défauts, est en passe de devenir l’un des personnages les plus sympathiques de la littérature policière.

A LA VIE A LA MORT DE COLETTE MC BETH AUX EDITIONS LES ESCALES

Certaines amitiés s’essoufflent. Rachel et Clara se sont promis que la leur durerait toujours.
Le jour de leur rencontre, Rachel était la petite nouvelle et Clara, celle avec qui tout le monde voulait être ami. À l’approche de la trentaine, les deux femmes sont toujours aussi étroitement liées mais les rôles sont inversés. Rachel poursuit une brillante carrière à la télévision et mène une vie stable avec son petit ami ; Clara, elle, perd peu à peu le contrôle de son existence.
Quand Rachel doit enquêter sur une disparition, elle est loin de se douter qu'il s'agit de sa meilleure amie. Que cache cette disparition ? Est-ce un enlèvement, un suicide ou bien tout autre chose ? 

DERNIER MEURTRE AVANT LA FIN DU MONDE DE BEN H WINTERS AUX EDITIONS SUPER 8

Concord, New Hamsphire. Hank Palace est ce qu’on appelle un flic obstiné. Confronté à une banale affaire de suicide, il refuse de s’en tenir à l’évidence et, certain qu’il a affaire à un meurtre, poursuit inlassablement son enquête. Hank sait pourtant qu’elle n’a pas grand intérêt puisque, dans six mois il sera mort. Comme tous les habitants de Concord. Et comme tout le monde aux États-Unis et sur Terre. Dans six mois en effet, notre planète aura cessé d’exister, percutée de plein fouet par 2011GV1, un astéroïde de six kilomètres de long qui la réduira en cendres.
Aussi chacun, désormais, se prépare-t-il au pire à sa façon.
Dans cette ambiance pré-apocalyptique, où les marchés financiers se sont écroulés, où la plupart des employés ont abandonné leur travail, où des dizaines de personnes se livrent à tous les excès possibles alors que d’autres mettent fin à leurs jours, Hank, envers et contre tous, s’accroche. Il a un boulot à terminer. Et rien, même l’apocalypse, ne pourra l’empêcher de résoudre son affaire.
 
Sans jamais se départir d’un prodigieux sens de l’intrigue et du suspens, Ben H Winters nous y propose une vision douloureusement convaincante d’un monde proche de l’agonie. Le lecteur est tiraillé par cette interrogation lancinante : que ferions nous, que ferions nous réellement si nos jours étaient comptés.

L'OMBRE DE STEPHEN LLYOD JONES AUX EDITIONS SUPER 8

Ne faites confiance à personne.

Elle fuit. Elle est terrifiée. A l’arrière de la voiture, sa fille de sept ans dort paisiblement. Sur le siège passager, son mari se vide de son sang. Lorsqu’elle arrive de nuit à Llyn Gwyr, une maison de campagne perdue dans les montagnes arides du Pays de Galles, Hannah Wilde sait que plus rien ne sera jamais comme avant : sa mère est morte, son père a peut-être subi un destin pire encore, et l’implacable prédateur qui s’attaque à sa famille est à ses trousses. Elle ne peut faire confiance à personne. Elle ne doit faire confiance à personne. Désormais elle ne peut plus fuir, et sa seule issue est d’affronter Jakab, un ennemi dont elle ne connaît ni l’identité ni le visage.
 
La littérature du 21e siècle est encore capable d’accoucher de monstres inoubliables : Jakab est vivant, et ne ressemble à rien de ce que vous avez pu connaître.
Stephen L. Jones signe, avec un sens consommé du suspense, un roman magistral, qui vous fera douter jusqu’à la dernière page.

EN EAUX PROFONDES D'ELISABETH ELO AUX EDITIONS BELFOND



Boston, de nos jours
Héritière d’une parfumerie de renommée internationale, Pirio Kasparov, trente ans, n’aime rien tant que passer ses journées à bord du bateau de pêche de son meilleur ami Ned. Jusqu’au jour où leur chalutier est violemment éperonné au beau milieu de l’Atlantique Nord. Si Pirio sort miraculeusement indemne après quatre heures passées dans l’eau gelée, Ned, lui, disparaît dans les flots.
Quel est ce bateau qui les heurtés ? Pourquoi a-t-il pris la fuite ? Et, surtout, comment le retrouver ? 
Une question qui devient rapidement une obsession pour la jeune femme, bien décidée à découvrir la vérité pour Noah, le fils de Ned. Alors que les médias et l’armée tentent de percer le mystère de son anormale résistance au froid, Pirio enquête dans le port de Boston, aux côtés de son ancien amant John Oster et d’un étrange assureur particulièrement pugnace. Quels trafics Ned avait-il démasqués ? Que cachent les eaux profondes de l’Atlantique Nord ?
Embarquée à bord du yacht d’un homme sans scrupule, Pirio va découvrir l’horreur de parties de pêche pour milliardaires. Et réaliser qu’elle est désormais prisonnière d’un piège qui la dépasse… 

LA CIBLE DE HOWARD GORDON AUX EDITIONS DU CHERCHE MIDI



Ancien négociateur détaché par l’ONU dans la gestion des conflits internationaux, Gideon Davis apprend l’imminence d’un complot terroriste sur le sol américain. Il en informe son ex petite amie, l’agent du FBI Nancy Clement, mais les supérieurs de celle-ci remettent en question la source de Gideon, un drogué proche d’un groupe suprémaciste paramilitaire dirigé par le colonel Jim Verhoven. Quand l’informateur se fait tuer avant d’avoir pu donner d’autres détails, Gideon, pressé par le temps, demande à son frère, Tillman, récemment sorti de prison, d’infiltrer le groupe de Verhoven afin de remonter la piste conspirationniste. Très vite, la cible est identifiée : une attaque massive se prépare contre le gouvernement américain. Les deux frères s’engagent alors dans une course folle pour arrêter ce complot aux ramifications aussi nombreuses qu’inattendues.

 
Aussi palpitant qu’une saison de 24 Heures, aussi complexe et documenté qu’un épisode de Homeland, Howard Gordon nous offre, avec La Cible, un suspense de tous les instants qui ravira les fans des deux séries.

STAY ALIVE DE SIMON KERNICK AUX EDITION PRISMA

 C’est une journée ensoleillée et vous êtes parti en pleine nature avec votre famille pour descendre une rivière en canoë-kayak. L’après-midi touche paisiblement à sa fin quand soudain un coup de feu retentit… et votre vie bascule en un instant.
Une femme court dans votre direction, poursuivie par trois hommes armés.
Il est évident qu’elle se trouve en danger de mort. Et maintenant vous aussi. Vous ne le savez pas, mais elle cache un lourd secret. La nuit tombe. Vous courez, terrifié, désespérant de trouver un endroit sûr. Tout ce que vous savez, c’est que les hommes qui vous poursuivent ont déjà tué. Et s’ils vous rattrapent, vous serez le prochain… »
 
Amanda, une jeune femme apparemment sans histoire, découvre avec horreur en rentrant chez elle deux corps sauvagement assassinés dans le lit conjugal : son mari et une jeune femme inconnue qui était manifestement sa maîtresse. Mais le cauchemar ne fait que commencer : le meurtrier est encore sur place et la prend en chasse.
Démarre alors une course poursuite extrême dans une nature sauvage, dans laquelle Amanda entraîne malgré elle une famille ordinaire.
Entre flics ripoux, témoins gênants et tueurs professionnels, les rebondissements spectaculaires s’enchaînent pour un thriller à couper le souffle !

vendredi 14 novembre 2014

CRITIQUE DE JAPANTOWN DE BARRY LANCET AUX EDITIONS BRAGELONNE

À Japantown, quartier nippon de San Francisco, une famille japonaise est abattue dans une mise en scène macabre. Unique indice : un kanji dessiné sur la scène du crime...
Le soir même, la police fait appel à Jim Brodie, un expert spécialisé dans la culture et l’art asiatiques. Surtout, le kanji est le même que celui trouvé sur les lieux du meurtre de sa femme, quatre ans plus tôt. Prêt à tout pour rendre sa propre justice, Brodie se lance alors dans une enquête mortelle sur les traces d’une organisation de yakuza insaisissables, œuvrant à l’ombre des plus hautes sphères du pouvoir, de San Francisco à Tokyo...

CRITIQUE:

Japantown est un excellent page turner  efficace ou le héros Jim Brodie est un consultant d'un genre atypique car il tient une agence de détective au Japon  et un commerce d'art japonais a San Francisco!!! Une affaire pour la police va le contraindre à faire face à son propre passé car sa femme a été retrouvée morte par un assassin qui n'a jamais été retrouvé...
C'est un thriller qui nous fait penser au style de scène d'action de Barry Eisler, avec son lot de détails dans les combats d'arts martiaux..
En conclusion: A LIRE DE TOUTE URGENCE!!!

CRITIQUE DE L'EMPREINTE DU SOUPCON DE BRIAN FREEMAN AUX EDITIONS PRESSES DE LA CITE

Une maison brûle dans le Wisconsin, non loin d'un lieu appelé la Porte des Morts. Une petite fille de dix ans, Glory, assiste au drame depuis le garage où elle s'est glissée en cachette dans la nuit. Six ans plus tard, on la retrouve morte sur une plage de Floride, étranglée. Mark Bradley, professeur dans la petite ville de Glory, est soupçonné du meurtre. Tout le monde le croit coupable excepté sa femme Hilary, qui a déjà été la seule à le défendre quand, un an plus tôt, on l'a accusé d'avoir eu des rapports sexuels avec une de ses élèves. Cab Bolton, l'inspecteur qui enquête en Floride sur la mort de Glory, ne tarde pas à penser que c'est dans le Wisconsin qu'il trouvera la clef de l'affaire. Mais ceux qui habitent dans le voisinage de la Porte des Morts ne sont pas très enclins à parler du passé. Certains sont même prêts à tuer pour que la vérité demeure cachée...

CRITIQUE:
Brian Freeman tisse sa toile avec maestro pour semer le doute au lecteur grâce à plusieurs coups de rebondissements tout au long du roman qu'on ne voit pas venir...
On peut croire au début que ce thriller est moins complexe qu'il n' y parait mais méfiez vous des apparences car elles sont trompeuses!!!
L'auteur nous démontre à travers de roman en roman qu'il se surpasse dans les intrigues de ce thriller ou subsiste l'ombre du soupçons!!!


dimanche 2 novembre 2014

L'EFFET PAPILLON DE JUSSI ADLER OLSEN AUX EDITIONS ALBIN MICHEL

Marco, un adolescent de quinze ans, a passé toute sa vie au sein d une bande de jeunes voleurs exploités par son oncle Zola. Un jour, alors qu il essaie de sortir de la clandestinité, il découvre le cadavre d un homme, lié à des affaires de corruption internationale, dans le bois derrière les maisons de son ancien clan, et doit fuir, poursuivi par son oncle qui veut le faire taire. 

Parallèlement, l enquête du Département V sur la disparition d un officier danois, piétine. Du moins, jusqu à ce que Carl Mørck ne découvre qu un jeune voleur, Marco, pourrait avoir des informations pour résoudre ce cold case. 

Déjà traqué par la bande de Zola, Marco déclenche malgré lui un tsunami d évènements et se retrouve avec des tueurs serbes et d anciens enfants soldats sur le dos. Aucun moyen ne sera épargné pour l éliminer et gagner le département V de vitesse.


Encore une fois, Jussi Adler-Olsen a réussi à nous surprendre. Dans ce cinquième tome de la série, Carl Mørck et ses assistants s engagent dans une course-poursuite au suspense haletant qui, des rues de Copenhague, les amène jusqu en Afrique.

LA VENGEANCE DE JANUS DE ROBERT LUDLUM ET DE JAMIE FREVELETI AUX EDITIONS GRASSET

Jon Smith, microbiologiste et agent du très secret Réseau Bouclier – le groupe clandestin mis en place par le président américain pour pallier les défaillances des agences de renseignement américaines minées par des luttes de pouvoir – assiste, à La Haye, à une conférence sur les maladies infectieuses.
Alors que rien ne le laissait présager, une série d’attaques meurtrières secouent la ville : des bombes explosent à la gare et à l’aéroport ; l’hôtel où logent les savants est le théâtre d’un bain de sang. La police est impuissante, l’armée débordée, et Smith s’échappe de justesse. Dans le chaos qui s’ensuit, Oman Dattar, un seigneur de guerre pakistanais accusé de crimes contre l’humanité, parvient à s’évader de la prison où il attendait son procès.
Désormais libre, Dattar fomente un complot aussi meurtrier qu’ambitieux pour exercer sa vengeance et mettre une fois pour toutes l’Occident à genoux – à moins que le Réseau Bouclier ne puisse l’en empêcher…

samedi 4 octobre 2014

FORCE MAJEURE DE C J BOX AUX EDITIONS CALMANN LEVY

Nate Romanowski a toujours voulu gardé son passé secret, mais il savait pertinemment que de graves ennuis surgiraient un jour de ses années dans les Forces spéciales et que tout ne serait alors plus qu’une question de vie ou de mort. En 1999, il opérait au Moyen-Orient au sein de Forces spéciales peu regardantes sur la moralité de ses recrues. Surtout quand d'énormes sommes d'argent étaient en jeu. Et, à l’époque, l'un de ses anciens collègues, un « faucon pèlerin » faisant partie de l'élite de l'élite, a joué avec le feu. À présent, cet homme haut placé entend étouffer l’affaire et museler à tout prix ceux qui savent. C’est quand il voit son ami Large Merle mourir sous ses yeux que Nate comprend brusquement à qui il a affaire. Il sait que l’heure a sonné, que le compte a rebours est lancé et que cet ancien des Forces fera tout pour le débusquer et l'abattre. Jusqu’à mettre en danger les seuls amis qui lui restent, Joe Pickett, sa femme et ses deux filles. Dans cette nature aussi superbe que pleine de dangers, Nate arrivera-t-il à sauver ceux qu'il aime avant qu'il ne soit trop tard ? Rien n'est moins sûr...   Le suspense, particulièrement bien mené, monte en puissance et sa violence ravirait Tarantino. Le tout, bien sûr, dans un décor à couper le souffle.

S COMME SURVIVRE DE PRESTON ET CHILD AUX EDITIONS L'ARCHIPEL

Après deux premières missions mouvementées (R pour revanche et C comme cadavre), Gideon Crew, à qui il ne reste plus que quelques mois à vivre, est de nouveau contacté par Glinn, le patron de l’EEC – une officine travaillant en sous-main pour le gouvernement américain.
Crew – as de l’informatique et cambrioleur à ses heures – reçoit l’ordre de voler une page d’un légendaire livre irlandais exposé à New York. En l’étudiant, les scientifiques de l’EEC découvrent un plan remontant aux Grecs antiques et prouvant que ceux-ci se sont établis sur une île du Pacifique…
Là, ils ont découvert et cultivé une plante dotée de facultés régénératrices extraordinaires qui pourrait guérir Gideon de sa tumeur.
Avec Amy, le capitaine de leur bateau, ils accostent sur l’île. Mais celle-ci est peuplée d’une créature bien peu accueillante…

RAGE BLANCHE DE BECKY MASTERMAN AUX EDITIONS LATTES


Brigid Quinn, ancien agent spécial, replonge dans son pire cauchemar : l’ignoble tueur de jeunes femmes est-il de retour en Arizona ?


Brigid, spécialisée dans les crimes sexuels, est chargée de l’enquête sur le meurtrier de la route 66, qui assassine des jeunes femmes selon un rituel atroce. Jusqu’au jour où Jessica, une jeune recrue, sert d’appât… et disparaît. Sous le choc, Brigid interrompt sa carrière.
Des années plus tard, alors qu’elle mène une vie paisible à Tucson avec son nouveau mari, le passé la rattrape : un routier passe aux aveux et propose de conduire la police à la dépouille de Jessica. Apres des années de traque, a-t-on enfin arrêté le monstrueux criminel ? Brigid en doute. La spirale de violence et de mort va reprendre de plus belle, entraînant l’enquêtrice dans l’angoisse absolue…
Traduit de l'anglais par Maryvonne Ssossé

jeudi 4 septembre 2014

TROPHEE DE STEFFEN JACOBSEN AUX EDITIONS TELEMAQUE

À la mort de son père, fondateur d’un gigantesque empire industriel danois, Elisabeth Caspersen découvre dans son coffre-fort un DVD amateur.
Ses images montrent les derniers instants atroces d’un jeune couple victime d’une véritable chasse à l’homme en peine montagne. Or, l’un des chasseurs semble bien être le père d’Elisabeth…
Pour éviter l’éclatement de la multinationale familiale et connaître la vérité quelle qu’elle soit, elle engage Michael Sander, ex-militaire et consultant très particulier en affaires délicates.
Aux côtés de Lene Jensen, commissaire de la police danoise impliquée dramatiquement dans l’affaire, il va plonger au cœur d’une folie insoupçonnée et implacable.

dimanche 27 juillet 2014

LE NOEUD DE LA SORCIERE DE DEBORAH HARKNESS AUX EDITIONS ORBIT

La fin très attendue de la trilogie best-seller de Deborah Harkness. Après avoir voyagé à travers le temps dans L’École de la nuit, le deuxième volet de la série enchanteresse de Deborah Harkness, Diana Bishop et Matthew Clairmont reviennent dans le présent pour affronter d’anciens ennemis et de nouveaux dangers. Dans le domaine ancestral des Clairmont à Sept-Tours, la sorcière et le vampire vont retrouver presque tous les protagonistes du Livre perdu des sortilèges – à une exception près. Une terrible menace pèse sur leur avenir, et elle ne se dissipera que s’ils parviennent à récupérer les pages manquantes de l’Ashmole 782. Mais ils ne sont pas les seuls engagés dans cette quête et le temps presse, car la grossesse de Diana arrive à son terme. Des vieux châteaux en laboratoires universitaires, s’appuyant sur des savoirs séculaires aussi bien que sur les sciences modernes, depuis les collines de l’Auvergne jusqu’aux palais vénitiens, Diana et Matthew, décidés à protéger leur amour défendu coûte que coûte, finiront par découvrir le secret extraordinaire que les sorcières ont percé voilà des siècles et des siècles.  Avec plus d’un million d’exemplaires vendus aux États-Unis, 120 000 exemplaires vendus en France et traduits dans 40 pays, Le Livre perdu des sortilèges et L’École de la nuit ont caracolé dans les listes de best-sellers et ont suscité des critiques dithyrambiques. Le Nœud de la sorcière apporte à cette série superbement écrite une fin qui ravira la légion de fans de Deborah Harknes

LA PYRAMIDE DE GLACE DE JEAN FRANCOIS PAROT AUX EDITIONS LATTES


À la terrible année 1783, marquée par les retombées d’un volcan islandais en éruption, succède en 1784 l’hiver du siècle.
À Paris, le peuple élève des obélisques de neige et de glace en reconnaissance de la charité des souverains. Dans l’une d’elles, au dégel, apparaît le corps d’une femme dénudée qui ressemble étonnamment à la reine Marie-Antoinette.
Nicolas Le Floch se lance dans une enquête minutieuse de laquelle, investigation après investigation, il ressort que la victime participait à des soirées particulières organisées à Monceau par le duc de Chartres, futur duc d’Orléans.
Dans ce récit surgissent les figures pittoresques d’une revendeuse à la toilette, d’une devineresse qui dépouille ses pratiques, d’un ouvrier à la manufacture de Sèvres qui vole à Versailles, d’un marchand porcelainier receleur et des troubles figures d’un président à mortier et d’un architecte.
Derrière ce fait divers se dissimule un complot de cour visant à compromettre la Couronne. Jamais le commissaire Le Foch, entouré de ses proches et bénéficiant de la confiance de Louis XVI, n’aura mené une recherche aussi précise et documentée qui le conduira, après bien des périls, à un dénouement inattendu.

JUNGLE DE CLIVE CUSSLER ET JACK DU BRUL AUX EDITIONS GRASSET

Chine, XIIIème siècle. Marco Polo, en sa qualité d’émissaire du Khan, assiste au siège d’une ville qui ne s’est pas acquittée de ses devoirs envers son seigneur et maître. Très vite, le général donne l’assaut final, appuyé par une arme mystérieuse qui paralyse ses adversaires et lui assure une victoire rapide.
Juan Cabrillo et ses hommes, après une opération de sauvetage à haut risque dans les montagnes afghanes, sont contactés par un homme d’affaires suisse, dont la fille a disparu dans la jungle birmane. Sur place, l’équipe de l’Oregon découvre un temple à l’abandon dont une relique semble avoir disparu. Mais déjà, la junte militaire est sur leurs traces. 
Une sombre machination semble menacer la sécurité des Etats-Unis. Missionnée par Overholt, l’équipe de Cabrillo va devoir tenter le tout pour le tout pour déjouer les projets d’un homme prêt à tout pour imposer sa loi…

LE VER A SOIE DE ROBERT GALBRAITH AUX EDITIONS GRASSET

Quand l’écrivain Owen Quine disparaît dans la nature, sa femme décide de faire appel au détective privé Cormoran Strike. Au début, pensant qu’il est simplement parti s’isoler quelques jours – comme cela lui est déjà arrivé par le passé –, elle ne demande à Strike qu’une seule chose : qu’il le retrouve et le lui ramène.
Mais, sitôt lancée l’enquête, Strike comprend que la disparition de Quine est bien plus inquiétante que ne le suppose sa femme. Le romancier vient en effet d’achever un manuscrit dans lequel il dresse le portrait au vitriol de presque toutes ses connaissances. Si ce texte venait à être publié, il ruinerait des vies entières. Nombreux sont ceux qui préféreraient voir Quine réduit au silence.
Lorsque ce dernier est retrouvé assassiné dans de mystérieuses circonstances, la course contre la montre est lancée. Pour mettre la main sur le meurtrier – un tueur impitoyable, tel qu’il n’en a encore jamais rencontré dans sa carrière –, Strike va devoir d’abord percer à jour ses motivations profondes.
Roman policier haletant, rythmé par une véritable cascade de coups de théâtre, Le Ver à soie est le deuxième opus des enquêtes de Cormoran Strike et de sa jeune et intrépide assistante, Robin Ellacott.

L' EXPEDITIF DE PJ STURGES AUX EDITIONS CALMANN LEVY

À Los Angeles, tout le monde ne se conduit pas selon les règles. Et quand certains ont des problèmes à résoudre, ils font parfois appel aux services de Dick Henry, dit « l'Expéditif ». Grand fan du raccourci, celui-ci ne s'embarrasse guère des procédures légales lorsque, par exemple, il s’agit d’aider une vieille femme arnaquée par un entrepreneur en bâtiment indélicat et injoignable. Ou de prêter main-forte, voire très forte, à un propriétaire qui, depuis des mois et des mois, est victime d’impayés de loyer. Mais un jour, l'Expéditif voit toute sa vie de courage et d'abnégation virer au cauchemar lorsque le producteur de films porno Artie Benjamin lui demande de travailler pour lui. Artie n'est en effet pas du genre à plaisanter. Surtout quand il cherche à savoir avec qui sa femme le trompe… Amoureux fou de Lynette, une vamp aux jambes fabuleusement belles et à la peau de rêve, l’Expéditif a soudain le plus grand mal à accomplir sa mission...   Tout à fait dans la ligne des romans noirs californiens, ce premier ouvrage de P.G. Sturges évoque irrésistiblement les univers de Raymond Chandler et de Dashiell Hammett.

LA FEMME AUX FLEURS DE PAPIER DE DONATO CARRISI AUX EDITIONS CALMANN LEVY

Seuls deux sentiments font battre le cœur : l’amour et la peur.   La nuit du 14 au 15 avril 1912, alors que le Titanic coulait au beau milieu de son voyage inaugural, un des passagers descendit à sa cabine de première classe, revêtit un smoking, et remonta sur le pont. Au lieu de chercher à sauver sa peau, il alluma un cigare et attendit la mort.   Le 14 avril 1916 au soir dans les tranchées du mont Fumo, quatre ans jour pour jour après le naufrage du Titanic, un soldat italien est fait prisonnier. À moins qu’il ne révèle son nom et son grade, le soldat sera fusillé le lendemain à l’aube. Un médecin dénommé Roumann n’a qu’une nuit pour le faire parler. Débute le récit du prisonnier dont la vie repose désormais sur trois questions : Qui est-il ? Qui est Guzman ? Et qui était l’homme qui fumait sur le Titanic ? Cette nuit-là, le docteur Roumann entendra une vérité cachée dans l’abîme d’une légende, découvrira l’existence d’un héros improbable et de son obsession, et deviendra le dépositaire d’une histoire qui a traversé le temps et défié la mort. Donato Carrisi, auteur internationalement reconnu pour ses thrillers, surprend avec ce roman onirique qu’il nous conte avec brio, confirmant ainsi son statut de narrateur contemporain incontournable. On y retrouve aussi bien la maîtrise parfaite du suspense que l’acuité avec laquelle il décrit les histoires d’amour.

L'INCONNU DU GRAND CANAL DE DONNA LEON AUX EDITIONS CALMANN LEVY

Une enquête du commissaire Brunetti. Qui est ce cadavre défiguré qui flottait dans le canal ? Aucun élément d’identification possible – si ce n’est une chaussure –, pas de signalement de disparition dans la région de Venise. Le mystère semble bien épais pour le commissaire Brunetti. Mais, il en est sûr, ce visage ne lui est pas inconnu. C’est l’irremplaçable Mlle Elettra qui l’aide à retrouver la mémoire : l’homme avait été filmé lors des manifestations des agriculteurs, à l’automne. La piste est fragile, mais elle permet au commissaire Brunetti et à l’inspecteur Vianello de remonter jusqu’à un abattoir situé sur le continent, à Mestre, où règnent le chantage et la corruption. Après s’être révolté contre les pratiques frauduleuses du milieu bancaire et indigné contre des actions irresponsables pour l’environnement, Brunetti se retrouve plongé dans les scandales de l’industrie de la viande et confronté à des questions éthiques, notamment sur le droit des animaux, qui l’ébranlent profondément. La ville que Brunetti aime tant ne sera désormais pour lui plus tout à fait la même…

dimanche 6 juillet 2014

DEBOUT DANS LA TOMBE D'UN AUTRE DE IAN RANKIN AUX EDITIONS DU MASQUE

Depuis que l’inspecteur Rebus a pris sa retraite, il végète aux marges de son ancienne vie et travaille comme civil à la résolution d affaires classées non élucidées, frustré de ne plus être en première ligne.Quand un vieux cold case sort du placard à la suite de la disparition d’une jeune femme, il ne résiste pas à la tentation, s’empare du dossier et parvient à récupérer sa place à la crim’. Mais Rebus reste Rebus. Il est toujours aussi buté, dispersé et ingérable, et se met vite tout le monde à dos : son ancienne collègue Siobhan Clarke, son vieil ennemi Ger Cafferty ; et le nouveau patron du crime organisé d’Édimbourg qui cherche à se faire un nom. Ajouté à cette liste, Malcolm Fox, du service des Plaintes, la police des polices, qui compte bien faire tout son possible pour empêcher sa réintégration. Fox est convaincu que Rebus est pourri jusqu’à l’os et à mesure que ce dernier franchit une ligne après l’autre, on se demande si Fox n’a pas raison.Tout ce que veut Rebus, c’est découvrir la vérité sur une série de disparitions qui ont eu lieu dans les années 2000 et qui n’ont apparemment aucun lien entre elles. Personne n’a envie de s’occuper de cette affaire, à commencer par ses co-équipiers. Bien sûr, cela ne va pas empêcher l’inspecteur de s’y frotter, quitte à mettre sa vie et la carrière de ses collègues dans la ligne de mire.Rebus sera t-il capable d’être l’homme qu’il fut par le passé et de rester du bon côté de la loi ?
Traduit de l’anglais (Écosse) par Freddy Michalski

BIRD BOX DE JOSH MALLERMAN AUX EDITIONS CALMANN LEVY


Malorie élève ses enfants de la seule façon possible : barricadés chez eux. Dehors, il y a un danger terrible, sans nom. S’ils s’aventurent à l’extérieur, ce sera les yeux bandés pour rester en vie. S’ils ôtent leurs bandeaux, ils se donneront la mort avec une violence inouïe. Malorie a deux solutions : rester cachée avec ses enfants, isolée, ou bien entamer un terrifiant périple jusqu’au fleuve dans une tentative désespérée, presque vaine, pour rejoindre une hypothétique colonie de survivants. La maison est calme. Les portes sont verrouillées, les rideaux sont tirés, les matelas cloués aux fenêtres. Les enfants dorment dans la chambre de l’autre côté du couloir. Mais bientôt, elle devra les réveiller et leur bander les yeux. Aujourd’hui, ils doivent quitter la maison et jouer le tout pour le tout.   Un tour de force psychologique oppressant au cœur de l’Amérique contemporaine, dans une atmosphère de fin des temps digne d’un livre de Barjavel, de La Route de Cormac McCarthy ou du Jour des Triffides de John Wyndham. Bird Box revisite le roman post-apocalyptique et hisse son jeune auteur Josh Malerman parmi les grands noms du genre.

LA FILLE AU COEUR MECANIQUE DE PETER SWANSON AUX EDITIONS CALMANN LEVY

Un vendredi soir comme les autres, alors qu'il sirote un verre dans son bar de prédilection, George Foss voit son existence bien rangée et prévisible voler en éclats : il vient de remarquer une très belle femme assise au bar. Cette femme, Liana Decter, a disparu de sa vie vingt ans plus tôt après lui avoir brisé le cœur. Premier amour de George, qui ne l'a jamais oubliée, cette femme est aussi une énigme des plus dangereuses, une tueuse potentielle recherchée par la police. Et elle a besoin que George lui rende un service : celui de restituer une somme d'argent considérable à un homme qu'elle a trompé et volé. Liana aurait décidé de rentrer dans le droit chemin ? À moins que ça ne soit parce que certains individus sont prêts à tout pour récupérer cette somme... George comprend qu'il va au devant de graves ennuis mais... comment résister à la mystérieuse et ensorcelante Liana ?

lundi 9 juin 2014

CRITIQUE DE GOODBYE BILLY DE LAURENT WHALE AUX EDITIONS CRITIC

14 juillet 1881, Old Fort Sumner. Lorsque la nuit tombe sur ce coin perdu du Nouveau-Mexique, l’Ouest américain ne le sait pas encore, mais on va l’amputer d’une légende. Tapi dans l’ombre, Billy the Kid attend son heure. Dans quelques secondes, ses actes changeront à jamais le cours de l’Histoire.
Décembre 2012, Washington, bibliothèque du Congrès. Un archiviste examine un exemplaire du Miami Chronicle daté de 1934. Soudain, une photo retient son attention : les revenants existeraient-ils ?
Tandis que les sbires d’un candidat à la présidence suppriment les dossiers compromettants de leur employeur, un groupe d’historiens de choc, dirigé par Richard Benton, se met en quête de la vérité. Quel lien unit donc un jeune hors-la-loi du XIXe siècle à un requin politique de l’ère spatiale ?
Dick Benton et son équipe feront l’impossible pour le savoir.
CRITIQUE:
Pour sa première  incursion dans le thriller, Laurent Whale maitrise haut la main les rouages de cette discipline avec  maestria grâce à des personnages hors du commun dans une enquête palpitante!!!
On ne s’ennuie jamais dans cette lecture avec « LES RATS DE POUSSIERE » qui forme un groupe hétéroclites de personnages attachants et secrets a la fois!!!
En Conclusion: Le Thriller de cet été !!!

dimanche 8 juin 2014

LE BAPTEME DES TENEBRES DE GHISLAIN GILBERTI AUX EDITIONS ANNE CARRIERE

Cécile Sanchez, commissaire de police spécialisée en criminologie, en analyse comportementale et en interprétation du langage non verbal, dirige une section d’élite de l’OCRVP, l’Office central pour la répression des violences aux personnes. Elle traque les criminels les plus dangereux et déviants de l’Hexagone. Entourée par un médecin-légiste aussi compétent qu’excentrique, un groupe méticuleux de la police scientifique et une section d’assaut structurée en meute, Sanchez devra cette fois percer les arcanes d’un tueur au psychisme atypique. Celui qui est rapidement surnommé « le Ramoneur » au sein des services de police, à cause de son penchant pour pénétrer ses victimes à la lame, signe ses actes en dessinant sur les visages des suppliciées un masque mortuaire à l’esthétique sanglante.
Alors que les enquêteurs luttent pour travailler à couvert, en retardant au maximum la fièvre médiatique, le tueur va accélérer la cadence et modifier son mode opératoire jusqu’à atteindre un niveau de barbarie insoutenable.
Au fil des investigations, la commissaire va plonger au cœur d’un dossier ténébreux. Heureusement, un spécialiste des profondeurs va la rejoindre en chemin et jouer le rôle d’un Virgile des temps modernes. 

UNE VILLE SOUS ECOUTE DE JON OTTAR OLAFSON AUX EDITIONS PRESSES DE LA CITE



Décembre 2009. Peu avant Noël, le cadavre d’une femme est découvert à l’intérieur d’un cabanon de pêcheurs, dans un quartier résidentiel de Reykjavík. Si tout prête à croire à une overdose, l’inspecteur David Arnarson est catégorique : la thèse de l’ex-junkie qui aurait replongé ne tient pas la route.

Grâce à la mise sur écoute des proches de la défunte, la police démasque bientôt l’existence d’un trafic de drogue qui semble s’étendre des bas-fonds de la capitale aux hautes sphères d’une Islande traumatisée par la plus grave crise économique de son histoire.

Mais David est bien vite confronté aux rivalités qui l’opposent à certains de ses collègues et aux limites d’un système qui protège ses dirigeants. C’est en cavalier seul qu’il devra mener son enquête, quitte à faire tomber quelques têtes et à mettre la sienne en péril...

BUZZ DE ANDERS DE LA MOTTE AUX EDITIONS FLEUVE NOIR

Quatorze mois hors de Suède, plusieurs passeports à son actif, une chose est sûre : Henrik Pettersson, dit HP, est un homme prudent. Pourtant, sa rencontre avec la somptueuse Anna Argos dans un hôtel de luxe de Dubaï lui a fait baisser la garde. Maintenant qu’elle a disparu, il est le principal suspect. Pure coïncidence ? Le passé chargé de HP lui laisse plutôt croire qu’il n’est qu’un pion dans un jeu qui le dépasse totalement. Et qu’il a tout intérêt à découvrir qui tire les ficelles avant qu’il ne soit trop tard.
Pendant ce temps à Stockholm, Rebecca Normén, commandante d’une unité d’élite de gardes du corps, est mise en cause dans une opération qui a failli mal tourner. Suspendue de ses fonctions, elle se trouve en plus la cible d’un inconnu qui poste sur Internet des commentaires insultants, puis de plus en plus menaçants, à son encontre. Son frère HP, gamer extraordinaire, pourrait l’aider à démasquer son agresseur, mais HP a disparu sans laisser de traces…

Dans un monde où les nouvelles technologies permettent de brouiller toutes les pistes, HP et Rebecca son confrontés aux mêmes questions : qu’est-ce qui est réel ? À qui faire confiance ? Et comment se protéger d’un danger dont on en peut même pas prouver l’existence ?

lundi 12 mai 2014

LES JOURS OU LES JEUNES FILLES RENCONTRENT LA MORT DE NICCI FRENCH AUX EDITIONS FLEUVE NOIR

Ce mercredi-là, Ruth Lennox, épouse et mère aimée, est sauvagement assassinée. Aide-soignante charitable et voisine exemplaire, voilà une femme sans histoires, pensait l’inspecteur Karlsson. Jusqu’à ce que les langues se délient… Face aux mensonges d’une famille meurtrie, Karlsson a besoin de la psychothérapeute Frieda Klein, qui n’a pas son pareil pour déceler les noirs secrets de l’âme.  
Mais sera-t-elle en mesure de l’aider ? Traumatisée par une récente agression, elle est mêlée de manière personnelle à l’affaire. Et ses méthodes de travail suscitent plus que jamais la critique, quand d’étranges intuitions la mènent sur la piste de jeunes filles disparues auxquelles personne ne s’intéresse… À corps perdu, Frieda se lance à la poursuite d’untueur en série ignoré de tous. À moins qu’il ne soit que la projection de ses propres angoisses ?
 

FACE AU MAL DE BILL LOEHFELM AUX EDITIONS BELFOND


Au mauvais endroit, au mauvais moment, une jeune serveuse de Staten Island devient la cible d’un maître-chanteur diabolique. Secrets, chantage et faux-semblants… Un thriller glaçant, une course contre la montre impitoyable, par une voix originale du polar américain.  

La vie nocturne et ses dérapages alcoolisés, Maureen connaît. Serveuse au Narrows, bar très branché de Staten Island, la jeune femme de vingt-neuf ans a un credo : rester de marbre face aux égarements de la clientèle.
Jusqu’à ce qu’elle surprenne l’influent politicien Frank Sebastian dans une position hautement compromettante avec Dennis, le manager du club.
Un acte auquel elle est décidée à n’accorder aucune importance. Mais lorsque le cadavre de Dennis est découvert le lendemain, gisant sur les rails du tramway, Maureen panique.
Accident ? Avertissement du futur sénateur ?

Dans le New York interlope, une traque terrifiante commence. Mais comment lutter contre un homme aussi puissant quand on est seule et sans défense ? Quels autres secrets inavouables cache le politicien ? Et jusqu’où est-il prêt à aller pour protéger sa carrière et maintenir son passé sous silence ?

jeudi 8 mai 2014

THE ROOK DE DANIEL O MALLEY AUX EDITIONS SUPER 8

Victime d’une agression, Myfanwy Thomas reprend conscience dans un parc de Londres. Autour d’elle, des hommes en costume portant des gants de latex. Tous sont morts. Situation peu réjouissante, certes, mais il y a pire : Myfanwy ne se souvient plus de rien. Le plus surprenant, c’est qu’elle semble avoir prévu cette amnésie. Elle a sur elle une lettre écrite de sa main lui expliquant qui elle est et ce qu’elle doit faire pour découvrir qui veut l’éliminer.
C’est ainsi que Myfawny rejoint le siège de l’Échiquier, une organisation secrète chargée de combattre les forces surnaturelles qui menacent la Couronne. Au sein de cette version paranormale du MI5 anglais où elle occupe un poste élevé, entourée de surdoués aux pouvoirs plus que spéciaux, la jeune femme va rapidement se retrouver seule, cherchant son chemin dans un univers d’ombres et de menaces.
À présent, il va lui falloir lever le voile sur une conspiration aux proportions inimaginables.
 
À mi-chemin entre l’univers de J. J. Abrams et celui de Chris Carter, The Rook est un roman à l’inventivité délirante et aux rebondissements incessants, qui ne vous laissera pas reprendre votre souffle avant la dernière page.

L'INNOCENCE DE BRIAN DELEEUW AUX EDITIONS SUPER 8

Il a six ans et il s’appelle Luke Nightingale. Lors d’une froide après-midi de novembre, dans une allée de Central Park il fait la connaissance de Daniel et sa vie bascule. L’amitié qui va naître de cette rencontre ne ressemble à aucune autre.
En instance de divorce, Claire, la mère de Luke n’a guère le temps de s’occuper de son fils et de son nouvel ami. Il y a pourtant quelque chose d’anormal chez Daniel. Exigeant et exclusif, il s’emploie à faire le vide autour de Luke comme s’il se nourrissait de son malheur. Ça tombe bien : Luke est souvent malheureux. Mais ne pourrait-il l’être encore plus ? Peu à peu, ce qui n’était en apparence qu’une amitié entre deux enfants prend les allures d’une manipulation terrible dont il devient vital pour Luke de se défaire.
 
Douze ans plus tard, alors que l’enfant devenu adulte entre à l’université, Daniel est de retour. Et le jeune homme doit désormais se battre pour garder le contrôle de son existence. Car certaines amitiés semblent destinées à ne jamais mourir…
 
Dès les premières pages de L’Innocence, le lecteur est pris à la gorge par une impression de menace diffuse, qui ne fera que s’amplifier jusqu’à l’explosion finale.
 
Chronique d’un désastre annoncé, ce thriller psychologique dérangeant et paranoïaque, vibrant d’une tension extrême, révèle un écrivain de tout premier ordre.