Loading...

lundi 7 décembre 2015

BRUNETTI ENTRE LES LIGNES DE DONNA LEON AUX EDITIONS CALMANN LEVY

Alors que, en ce maussade lundi de printemps, le commissaire Guido Brunetti pensait n’avoir rien d’autre à faire que de lire des rapports, il reçoit un appel fiévreux de la directrice d’une bibliothèque vénitienne prestigieuse. Plusieurs livres anciens et de grande valeur ont été endommagés, d’autres ont même disparu. Brunetti se rend immédiatement sur les lieux. Les employés soupçonnent un chercheur américain, Nickerson, venu à plusieurs reprises consulter les livres, volés ou endommagés sur place, mais pour Brunetti, quelque chose ne colle pas.
Prenant l’affaire en main, le commissaire commence par enquêter sur les visiteurs réguliers de la bibliothèque, tels que le fameux professeur venu du Kansas, que tout accuse, l’ancien prêtre Aldo Franchini, lecteur passionné des Pères de l’Église, ou encore la comtesse Morosini-Albani, donatrice principale de l’établissement. Il en conclut que le voleur n’a pas pu agir seul. Mais Nickerson a disparu, et quand Franchini est retrouvé mort chez lui, l’affaire prend une tournure beaucoup plus sinistre. Brunetti se retrouve immergé dans le monde sombre et secret du marché noir de livres antiques.
Avec l’aide de son équipe, Isperetto Vianello et la Signora Elettra, il se plonge dans les pages de l’histoire de Franchini et dans l’esprit d’un voleur de livres, jusqu’à remettre en question sa conception de l’innocence et de la culpabilité et à dévoiler la terrible vérité.

LES TRIBULATIONS DE L'EXPEDITIF DE P.G. STURGES AUX EDITIONS CALMANN LEVY

Après son étonnant ouvrage intitulé L’Expéditif, l’auteur que Michael Connelly n’hésite pas à qualifier de « digne successeur de Chandler » nous revient avec la suite des aventures dudit Expéditif, un certain Dick Henry, qui aide les gens à se sortir des situations les plus difficiles en usant de tous les moyens, radicaux et immoraux.
Pourquoi donc le très riche et septuagénaire Art Lewis a-t-il coupé tout contact avec son ex-petite copine et strip-teaseuse Pussy Grace ? La question est d’une importance telle que Pussy elle-même, et l’Expéditif à qui elle a fait appel, n’hésitent pas à entrer chez lui déguisés en employés du gaz afin d’élucider le problème. Mais l’affaire tournant très vite au cauchemar, ils s’enfuient en laissant un Art Lewis tout ce qu’il y a de plus mort derrière eux.
Ils s’attendent à une arrestation en règle lorsque, coup de théâtre, ils apprennent qu’Art Lewis a non seulement ressuscité, mais qu’il vient également de se marier et profite à plein de sa lune de miel.
C’est un complot, c’est évident, et l’Expéditif n’est pas du genre à reculer quand il s’agit de faire la lumière sur ce qui se trame.
L’enquête, on s’en doute, ne sera pas des plus tranquilles, mais le comique, le tragique et le loufoque seront évidemment et constamment de la partie.