Loading...

dimanche 8 juillet 2012

CRITIQUE DU LIVRE OLIUM DE BRIAN HERBERT ET KEVIN J ANDERSON AUX EDITION ORBIT

Le nouveau cycle de deux grands noms de la science-fiction. On l’appelle Fond de l’Enfer. Parce qu’il n’existe sans doute pas de planète plus inhospitalière dans toute la galaxie. Stérile, éloignée de tout, percutée par un astéroïde, balayée par d’effroyables tornades, secouée de tremblements de terre et d’éruptions volcaniques… Fond de l’Enfer est l’exil des rebelles de la guerre civile, un endroit pour les indésirables, les parias et les charlatans. Mais l’ancien général rebelle Adolphus pourrait bien changer la donne. En formant une coalition clandestine contre le gouvernement corrompu et tyrannique qui dirige l’univers, il tente de transformer Fond de l’Enfer en un lieu d’opportunités. Car ce que tous ignorent, c’est que la planète maudite cache en son sein un extraordinaire secret…

CRITIQUE:

OLIUM est un Space Opéra de grande envergure digne héritier de Star Wars !!! Le General Adolphus doit faire face à la cruelle Michella qui lui voue une haine féroce …
Les auteurs nous donne envie de connaitre les différents personnages bons ou ennemies grâce a l’alternance des points de vues des protagonistes !!!
En Conclusion: L’heure de la Rébellion a sonné.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire