Loading...

lundi 12 mars 2012

N'OUVRE PAS LES YEUX DE JOHN VERDON AUX EDITIONS GRASSET

Après avoir résolu « l’affaire 658 », Dave Gurney avait juré qu’on ne l’y reprendrait plus. Mais quand il se retrouve confronté au meurtre le plus macabre et insoluble de toute sa carrière, difficile de résister…
Une jeune femme, Jillian Perry, a été retrouvée décapitée le jour même de son mariage, dans la somptueuse propriété des Ashton. Tout accuse le jardinier mexicain, un certain Hector Flores, qui demeure introuvable depuis. Gurney, appelé en dernier recours par la mère de la victime pour retrouver Flores, s’aperçoit bientôt que la mariée n’avait rien d’une oie blanche… Hystérique, violente, manipulatrice et nymphomane, elle avait d’ailleurs été l’élève de Scott Ashton, jeune psychiatre en pleine ascension et fondateur d’un institut pour enfants « difficiles » – avant de devenir sa future épouse…
Les préparatifs de la cérémonie ayant été intégralement filmés, Gurney les visionne et ne tarde pas à se rendre compte qu’on l’a lancé sur une fausse piste. Mais quand il retrouve, posée sur son propre lit, une poupée décapitée, il comprend très vite aussi qu’il risque d’être la prochaine victime du meurtrier insaisissable… Ce qu’il ne sait pas encore, c’est que son enquête va le mener bien au-delà du meurtre – dans la toile inextricable d’un ennemi terrifiant, tentaculaire et, surtout, très patient…

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire