Loading...

vendredi 14 novembre 2014

CRITIQUE DE JAPANTOWN DE BARRY LANCET AUX EDITIONS BRAGELONNE

À Japantown, quartier nippon de San Francisco, une famille japonaise est abattue dans une mise en scène macabre. Unique indice : un kanji dessiné sur la scène du crime...
Le soir même, la police fait appel à Jim Brodie, un expert spécialisé dans la culture et l’art asiatiques. Surtout, le kanji est le même que celui trouvé sur les lieux du meurtre de sa femme, quatre ans plus tôt. Prêt à tout pour rendre sa propre justice, Brodie se lance alors dans une enquête mortelle sur les traces d’une organisation de yakuza insaisissables, œuvrant à l’ombre des plus hautes sphères du pouvoir, de San Francisco à Tokyo...

CRITIQUE:

Japantown est un excellent page turner  efficace ou le héros Jim Brodie est un consultant d'un genre atypique car il tient une agence de détective au Japon  et un commerce d'art japonais a San Francisco!!! Une affaire pour la police va le contraindre à faire face à son propre passé car sa femme a été retrouvée morte par un assassin qui n'a jamais été retrouvé...
C'est un thriller qui nous fait penser au style de scène d'action de Barry Eisler, avec son lot de détails dans les combats d'arts martiaux..
En conclusion: A LIRE DE TOUTE URGENCE!!!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire