Loading...

lundi 27 août 2012

CRITIQUE DU LIVRE TU ES LE MAL DE ROBERTO COSTANTINI AUX EDITIONS PRESSES DE LA CITE

Rome, juillet 1982. Alors que l’Italie remporte la Coupe du monde de football, la très belle Elisa Sordi, employée du cardinal Alessandrini, disparaît. Elle est retrouvée sur les berges du Tibre, le corps mutilé. Balistreri, le jeune et fringant policier chargé de l’enquête, n’élucidera pas le meurtre.
Rome, juillet 2006. La mère d’Elisa se suicide pendant la finale du Mondial qui consacre une nouvelle fois la « Squadra Azzura ». Alcoolique, cardiaque et dépressif, Balistreri n’est plus que l’ombre de lui-même. Incorruptible en dépit de sa dérive personnelle, il décide de rouvrir le dossier qui le hante depuis plus de vingt ans...
« Le thriller parfait de Roberto Costantini, Tu es le mal, supporte la comparaison avec Stieg Larsson et révèle un maître du genre. »
Giovanni Pacchiano - Il sole 24 Ore

CRITIQUE:
 
Ce roman se lit d’une traite car Roberto Costantini manie l’intrigue avec une main de maitre avec ce thriller digne de la série « COLD CASE » avec un sens de l’honneur et de secrets!!!

Les personnages sont attachants et ambigües qui nous donne envie de connaitre le fin mot de l’histoire!!!

En conclusion: une belle pépite pour cette rentrée littéraire!!!





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire