Loading...

dimanche 1 septembre 2013

LA THEORIE DU CHAOS DE LEONARD ROSEN AUX EDITIONS CHERCHE MIDI

Avec ce premier roman salué par une critique unanime, Leonard Rosen introduit les mathématiques dans l’univers de John le Carré.


Arrière-petit-fils de Jules Henri Poincaré, dont les travaux sont à l’origine de la théorie du chaos, Henri Poincaré, commissaire à Interpol, est bien moins concerné par les équations que par le crime. Et pourtant… lorsque James Fenster, un mathématicien, est assassiné à Amsterdam dans des circonstances très mystérieuses – au moment de prendre la parole à une conférence sur le commerce mondialisé, le commissaire va commencer à s’intéresser de près à ses théories. Si l’enquête laisse apparaître un lien possible avec un étrange attentat kamikaze à Milan et la mort violente d’une jeune femme à Barcelone, Poincaré, seul contre tous, est persuadé que la solution réside dans les travaux de Fenster. Le chaos qui s’installe autour de lui et les multiples pistes que ses collègues s’apprêtent à suivre ne lui laissent que très peu de temps pour reconstituer un puzzle en effet très mathématique, aux enjeux et aux conséquences inattendus.


La Théorie du Chaos est un plaidoyer pour la nature humaine, fondamentalement irréductible à tous les modèles mathématique, statistique ou économique dans lesquels on tente en permanence de l’enfermer. C’est surtout un magnifique roman d’intrigue et de suspense, d’une rare intelligence.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire