Loading...

vendredi 27 septembre 2013

CRITIQUE DU LIVRE " JE SERAI TOUJOURS LA" DE PHILIPPE SAVIN AUX EDITIONS MA

Récemment affecté dans les Cévennes, le commandant Nathan Prieur espère un nouveau départ avec sa femme et ses deux filles. Mais de nouveau, il se retrouve confronté à l horreur lors du meurtre abominable d une adolescente.

Nathan Prieur, impliqué personnellement dans cette affaire, se lance sur les traces de l assassin.
Un compte à rebours impitoyable commence, car il en est certain : le monstre ne s arrêtera pas là.

Des destins se croisent. Des vies s effacent. Des meurtres sont perpétrés avec une incroyable cruauté. Des mensonges oubliés surgissent du passé. Des fantômes hantent les bâtiments en perdition. Le mal rôde sur les Cévennes. La folie s est emparée des hommes...

Jusqu où Nathan Prieur devra-t-il aller pour connaitre la vérité ?

Et vous, jusqu où irez-vous pour sauver l être que vous aimez ?

CRITIQUE:


Le lecteur est happé des la première ligne jusqu'à la fin de ce roman machiavélique  à souhait, l'auteur tisse sa toile avec beaucoup d'habileté pour son lectorat avide de sensations  forte...
Nathan Prieur est un personnage meurtri par son propre passé douloureux qui doit face à ennemi redoutable car le mal est partout!!!
En Conclusion: un auteur à suivre de très prés.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire