Loading...

mercredi 9 mai 2012

NE TREMBLE PAS DE PETER LEONARD AUX EDITIONS ARCHIPEL

Par une froide matinée d'octobre, Owen McCall, 49 ans, et son fils unique Luke, 16 ans, quittent leur chalet situé au nord du Michigan pour partir à la chasse.
Et l'accident se produit. Luke aperçoit un cerf. Il bande son arc et décoche une flèche. En plein dans le mille ! Ce qu'il ne sait pas encore, c'est que sa flèche a transpercé l'animal. Derrière se trouvait son père, qui agonise...
Owen laisse derrière lui Kate, une veuve éplorée mais désormais riche d'une vingtaine de millions, et un fils complètement perdu, qui part à la dérive.
Et c'est alors que resurgit Jack Curran, un ancien amour de jeunesse de Kate. Et dans son sillage quelques personnages peu recommandables...
Un scénario habilement construit -; on pense à Tarentino -, des dialogues percutants, souvent drôles, des scènes et des personnages hilarants - on pense à Westlake -, des rebondissements et des clins d'oeil à l'oeuvre de son père : tous les ingrédients d'un très bon polar... Noir et humoristique.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire