Loading...

dimanche 23 décembre 2012

COULEUR DE CENDRES DE WILLIAM BRODRICK AUX EDITIONS DES DEUX TERRES


La vie est faite de choix et de décisions dont on ne connaît jamais les conséquences. Le père Anselme reçoit un jour la visite d’un ami qui lui demande d’aider Róża, une Polonaise octogénaire qui résistait au pouvoir soviétique en aidant un héros anonyme surnommé le « Cordonnier ». Elle est arrêtée en 1951 par le colonel Brack, dévoué à l’idéal communiste, qui, pour anéantir le « Cordonnier » s’attaque à ses proches. Une trahison commise en prison va lier à vie Róża et son bourreau. De nouveau contacté par Róża en 1982, le « Cordonnier » rompt le silence dans lequel il s’était enfermé. Le colonel Brack utilise alors son joker, faisant chanter Róża pour faire taire à jamais ses opposants. Comme dans toutes les histoires de guerre clandestine, ce que découvre le père Anselme dans les ténèbres du passé a la couleur grise des cendres.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire