Loading...

lundi 9 janvier 2012

CRITIQUE DU LIVRE " DERNIERE PISTE" DE TAYLOR STEVENS AUX EDITIONS PRESSES DE LA CITE

Emily Burbank, jeune Américaine idéaliste partie explorer l'Afrique, n'a pas donné signe de vie depuis quatre ans. Une seule personne peut la retrouver : Vanessa Munroe. Cette spécialiste du renseignement sillonne le globe afin de récolter des informations pour ses clients, principalement des entreprises prêtes à payer le prix de son expertise. Intuitive et capable de s'adapter à toutes les situations, elle n'en demeure pas moins une femme meurtrie. Elevée en Afrique par des parents missionnaires, Munroe a fugué lorsqu'elle était adolescente pour suivre une bande de trafiquants d'armes. Mais un drame l'a forcée à fuir, et à ne jamais regarder en arrière. Lorsque Richard Burbank, un riche entrepreneur texan, lui demande de retrouver sa fille adoptive disparue en Afrique, Munroe voit là l'occasion d'affronter enfin les vieux démons qu'elle a laissés en quittant ce continent. Avec ce roman âpre et rythmé, porté par un personnage étonnant, Taylor Stevens fait une entrée fracassante dans l'univers du thriller.

CRITIQUE DU LIVRE « LA DERNIERE PISTE » :

Taylor Stevens fait partie de la nouvelle génération d’auteurs qui ont l’art de créer des personnes forts et mystérieuse a la fois avec un passe douloureux qui nous donne envie de connaître davantage l’héroïne.
Dernière piste est un thriller implacable ou Vanessa Munroe devra utiliser tous ses talents pour retrouver une jeune femme « Emily Burbank » !!!Elle devra affronter son propre passé pour atteindre son propre objectif...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire